RDC : La BCC relève son taux directeur de 9% à 11%

Le taux directeur de la Banque centrale du Congo (BCC) est passé de 9 à 11%, soit un accroissement de 2%, à la fin de la réunion ordinaire du Comité de politique monétaire (CPM) du lundi 19 juin 2023.

Selon un communiqué de cet institut d’émission de la RDC, cette décision est justifiée par la persistance des incertitudes au niveau de l’économie mondiale, surtout en ce qui concerne la croissance et l’inflation, et celle des chocs interne et externe qui imposent une vigilance accrue dans la conduite de la politique monétaire et de change, et une coordination renforcée avec la politique budgétaire, le tout relevé au termes des analyses des évolutions économiques récentes, ainsi que des perspectives pour la deuxième moitié de l’année 2023.

«Le comité de politique monétaire (CPM) a décidé de resserrer davantage la politique monétaire en relevant le taux directeur de la banque centrale du Congo (BCC) de 9 à 11%, et en portant le coefficient de la réserve obligatoire sur les dépôts en franc congolais de 0 à 10%», lit-on dans le communiqué  de la BCC.

Selon la même source, le CPM entend mettre en œuvre toutes autres mesures qui seraient nécessaires à la préservation de la stabilité des prix et du cadre macroéconomique.

Le CPM a noté, concernant les perspectives pour le reste de l’année, que la croissance économique est projetée à 6,8% sous l’impulsion du secteur extractif et le taux d’inflation devrait atteindre 11,5% en décembre, en recul par rapport à 13,1% en 2022. Par ailleurs, la position extérieure de l’économie devrait rester globalement stable.

Il sied de préciser que le taux directeur est le taux d’intérêt fixé par la Banque Centrale d’un pays ou d’une union monétaire et qui lui permet de réguler l’activité économique.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading