Sommet pour un nouveau pacte financier mondial : Sama Lukonde soutient la restructuration de la Banque mondiale et du FMI

Le Premier ministre, Sama Lukonde, a apporté son soutien à la restructuration des institutions de Bretton Woods dont le Fonds Monétaire International (FMI) et la Banque Mondiale, 80 ans après leur mise sur pied.

Le Chef du Gouvernement congolais l’a fait savoir dans son intervention faite vendredi dernier, au terme du Sommet pour un nouveau pacte financier mondial qui s’est tenu les 22 et 23 juin à Paris, Capitale de la République française.

« Nous avons obtenu qu’une réflexion soit menée par tout le monde pour restructurer le Fonds monétaire international (FMI) et la BM, revoir leur efficacité et les adapter à notre système actuel avec tout ce à quoi nous faisons face. Tout le monde, que ce soit les pays du Nord comme les pays d’Afrique et d’Asie, est d’accord que ça n’a pas fonctionné et nous devons restructurer », a déclaré le Premier ministre  Sama Lukonde.

De son avis, tous les participants sont tombés d’accord sur la nécessité de prendre en compte la souveraineté de ces derniers (les pays africains), dans le choix des projets et des secteurs auxquels il faut orienter les financements.

« Il y a quatre-vingts ans, à Bretton Woods,  toutes les nations de cette époque-là s’étaient réunies pour dire qu’il faut faire une lutte contre la pauvreté post-guerre mondiale. Il fallait répondre à la question sociale et de développement des pays (…) On se rend compte à partir de ce moment-là que le système a été trop lourd. Beaucoup de procédures, et des notations qui doivent toujours s’ensuivre sur chaque projet », a-t-il poursuivi.

Le Chef du gouvernement congolais est revenu sur les discussions au centre du débat, notamment d’importantes réformes proposées pour assouplir et rendre efficace le système financier mondial à travers les deux principales institutions financières internationales précitées.

Il a souligné le fait qu’il faut, dans le nouveau système préconisé, privilégier les partenariats avec des investissements privés.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading