Newsletter

Lualaba : Le vice-ministre national des Mines inaugure le laboratoire ultra-moderne du CEEC

Le vice-ministre national des Mines, Godard Motemona, a procédé mardi 27 juin à l’inauguration d’un laboratoire ultra-moderne du Centre d’expertise, d’évaluation et de certification des substances minérales précieuses et semi précieuses (CEEC) au centre de négoce de Mutshatsha (Lualaba).

La mise en marche de ce laboratoire va occasionner la collecte des recettes publiques additionnelles au bénéfice du pouvoir central, provincial et local par la détermination des produits minéraux dans les produits des exploitants miniers artisanaux et industriels.

Selon Godard Motemona, ce laboratoire, munis des matériels et équipements aux standards internationaux, offre la possibilité d’analyser des cathodes de cuivre par le spectromètre d’émission optique, des concentrés et échantillons de l’environnement minier par le spectromètre d’émission optique à haute résolution, des métaux majeurs par le spectromètre d’absorption atomique à flamme. 

Il pense que cet outil indispensable réalisé sur fonds propre des organes du CEEC, mérite la reconnaissance de la nation.   

La gouverneure intérimaire du Lualaba, Fifi Masuka Saini, a souligné que l’opérationnalisation du laboratoire chimique du CEEC est une clé de voûte pour l’effectivité du centre de négoce de Musompo.

« Grâce aux efforts de la province, les exploitants miniers artisanaux du Lualaba ont un étalon de mesure en ce qui concerne le poids, la teneur de leurs produits.  Les exploitants miniers artisanaux et industriels ne seront plus ignorants des matières précieuses et semi-précieuses qui accompagnent leurs produits principaux » a-t-elle dit.

Elle a appelé les sociétés coopératives à s’approprier ce laboratoire qui redore l’image du secteur minier de la RDC en général, et du Lualaba en particulier. 

Le directeur général du CEEC, Freddy Muamba Kanyinku a affirmé que le CEEC vient de doter la RDC d’un instrument efficace pour l’industrie minière à tous les niveaux. « La diversité des étuves de capacité différentes en notre possession, nous permet de procéder à une préparation physique de qualité dans un temps record pour les échantillons des minerais bruts que ceux des substances minérales concentrées.  Ce laboratoire est doté des équipements de préparation chimique de haute gamme technologique », a-t-il laissé  entendre.

Il sied de rappeler que le CEEC est un établissement public d’autorité de certification. Il a pour Object d’expertiser, analyser, évaluer et certifier en RDC les substances minérales précieuses, semi-précieuses, les pierres de couleur, les métaux précieux, semi-précieux, rares, ferreux et non ferreux.

Robert BUTARE

Dans la même catégorie

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading