Finances publiques : Le gouvernement a encaissé 197,1 millions USD des bons du Trésor à fin juin 2023

Le gouvernement congolais a encaissé près de 197,1 millions USD grâce à l’émission des  obligations du Trésor indexé à l’échéance fiscale de juin 2023.

C’est ce que rapporte un communiqué du ministre des finances, consulté par DosEco.cd.

« Le gouvernement a mobilisé 197,1 millions de dollars américains sur le marché financier local des obligations du Trésor indexées et des Bons du Trésor indexés à l’échéance fiscale du mois de juin dernier », peut-on lire dans ce communiqué 

A en croire la même source, la dernière opération financière datée du 28 juin 2023 a permis au gouvernement congolais de mobiliser un montant total de 95 millions de dollars américains (USD), et le 27 juin de la même année, le gouvernement congolais avait emprunté 65 millions USD sur un montant total de 120 millions USD mis en adjudication au cours de cette séance.

En date du 14 juin 2023, une émission des obligations du Trésor au profit de la Banque Centrale du Congo (BCC) a permis de lever 15,70 milliards de Francs congolais (CDF) soit 7,7 millions USD au taux budgétaire moyen de 2021 CDF pour un dollar américain.

Plus de 30 milliards de Francs congolais (CDF) soit 14,8 millions USD ont été également mobilisés au cours de l’adjudication des obligations du Trésor indexées du 9 juin 2023.

Selon le calendrier indicatif d’émissions des bons du Trésor indexés et des obligations du Trésor indexées pour la période allant d’avril au mois de juin 2023 (deuxième trimestre), le gouvernement congolais avait prévu d’emprunter la somme de 140 milliards de Francs congolais (CDF), soit près de 69,2 millions de dollars américains (USD).

Pour rappel, un bon du Trésor est un titre d’emprunt émis par l’Etat et remboursable à échéance. En République démocratique du Congo, c’est le gouvernement qui émet les titres d’emprunt par le canal du Trésor public. Quand un opérateur économique ou un particulier achète un bon du Trésor, il prête de l’argent à l’État et devient, en quelque sorte, son créancier. 

Robert BUTARE 

Dans la même catégorie

RDC : Qui est Louis Watum Kabamba, le nouveau ministre de l’industrie ? 

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a nommé Louis Watum Kabamba ministre de l'industrie et développement des Petites Moyennes entreprises (PME ), remplaçant...

RDC : Qui est Doudou Roussel Fwamba Likunde, le nouveau ministre des Finances national ?

Le nouveau argentier national de la République Démocratique du Congo est Doudou Roussel Fwamba Likunde. Il a été choisi par la Première Ministre Judith...

RDC : Félix Tshisekedi attendu en septembre à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, est attendu à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine (FOCAC) qui se...

RDC : Voici les membres du nouveau gouvernement Suminwa 

Le nouveau gouvernement tant attendu par la population congolaise a été dévoilé ce mercredi 29 mai en RDC. Il intervient plus de cinq mois...

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Sous-traitance : la GECAMINES appelée à ne pas bloquer la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), Miguel Katemb, a demandé, ce lundi 27 mai, à...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading