Présidentielle 2023 : Comment Matata Ponyo compte bâtir un Etat stratège « pour le bien des congolais »

A l’orée de la tenue de la présidentielle de décembre 2023 en République démocratique du Congo, l’ancien premier ministre, Augustin Matata Ponyo – candidat proclamé à la présidentielle -, a dévoilé son offre politique, Mardi dernier, dans la ville de Kindu au Maniema, son fief natal face à une cohorte de journalistes.

Vêtu en costume noir, chemise blanche, cravate rouge et lunette vue claire comme à l’accoutumée, cet opposant du régime Tshisekedi a extériorisé son ambition de bâtir un Etat stratège pour le bien des congolais « qui sera fort et efficace ».

Pour y  parvenir, le Président du parti Leadership et Gouvernance pour le Développement (LGD) compte consacrer 50% du budget national – sur un budget quinquennal de 90,9 milliards de dollars qu’il entrevoit-, à l’optimisation du fonctionnement des institutions et à la mise en place des réformes structurantes.

Ce technocrate, initiateur du think tank Congo challenge, ambitionne de revitaliser les fondations de l’administration publique et de l’ensemble des institutions publiques pour qu’elles deviennent professionnelles, compétitives et efficaces. Cette métamorphose, soutient-il, couvrira les réformes institutionnelles majeures, la réalisation des processus de fonctionnement et l’amélioration des conditions salariales des fonctionnaires.

Pour optimiser les capacités de l’État dans la planification, l’exécution et le suivi-évaluation des politiques publiques, cet ancien ministre des finances entrevoit d’initier maintes actions novatrices dont l’opérationnalisation de la caisse nationale de péréquation, la revitalisation de la conférence des gouverneurs et l’adoption d’un plan national de digitalisation.

 Mobilisation efficace des ressources publiques

Matata Ponyo promet de mettre en place une stratégie qui consistera à réformer nos structures afin d’améliorer la collecte des recettes internes et d’explorer des mécanismes de financement novateurs.

Pour atteindre ces objectifs, il compte renforcer notamment les services fiscaux, améliorer la performance des régies financières et renforcer l’Inspection Générale des Finances.

En somme, ces mesures, si elles sont mises en œuvre, contribueront à renforcer la stabilité financière de l’Etat ; à améliorer l’efficacité des affectations des ressources publiques et à promouvoir des mécanismes de financement innovants au service du développement de la RDC.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading