Newsletter

RDC : malgré les instructions de Tshisekedi, l’opérationnalisation du Registre des sociétés coopératives pose problème

1 an après les instructions du président de la République, Félix Tshisekedi, sur l’opérationnalisation du Registre des sociétés coopératives,la situation n’a pas évolué d’un iota.

Face à cette inertie du gouvernement, le Chef de l’Etat a, au cours de la 107ème réunion du Conseil des ministres tenue le vendredi dernier, rappelé la nécessité de prendre, en toute urgence, un arrêté interministériel, pour exécuter le Décret N°20/007 du 9 mars 2020 portant désignation de l’Autorité administrative chargée de la tenue du Registre des Sociétés Coopératives répertoriées sur le territoire Congolais.

« Rappelant sa recommandation faite lors de la soixante-cinquième réunion du Conseil des Ministres du vendredi 19 août 2022 pour que le Ministre d’État, Ministre du Développement Rural et le Ministre des Finances rendent opérationnel le Registre des sociétés coopératives, le Président de la République  a insisté sur la nécessité de prendre, en urgence, un Arrêté interministériel, pour exécuter le Décret N°20/007 du 9 mars 2020 portant désignation de l’Autorité administrative chargée de la tenue du Registre des Sociétés Coopératives répertoriées sur notre territoire », a fait savoir le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, dans le compte rendu dudit conseil.

Dans la foulée, la même source rapporte que Félix Tshisekedi reste persuadé qu’avec une personnalité morale adaptée à leurs statuts, les paysans et opérateurs agricoles congolais, regroupés au sein des sociétés coopératives immatriculées, auront davantage des facilités de se professionnaliser, de formaliser leurs activités agricoles et d’accès aux financements des banques et institutions financières non bancaires.

L’opérationnalisation effective de ce registre devra permettre d’appuyer efficacement le développement des activités agricoles dont la contribution reste d’une importance cruciale dans l’accélération de la croissance économique du pays, la création d’emplois, l’amélioration du niveau de vie, et la réduction de la pauvreté.

Le Premier Ministre, Sama Lukonde, a été chargé de superviser ce processus afin d’exécuter ledit Décret en vue de l’opérationnalisation du Registre des sociétés coopératives en toute urgence.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading