Newsletter

Contrat Chinois : l’ODEP exige la levée de l’opacité qui couvre ce grand « dossier scandaleux »

L’Observatoire de la dépense publique [ODEP] ne ménage aucun effort pour exiger de la part des autorités congolaises, la transparence et la redevabilité sur les résultats de la revisitation du contrat gigantesque, surnommé «mines contre infrastructures ou contrat  Chinois » signé en 2008.

En effet, signé sous la présidence de Joseph Kabila, le contrat entre Kinshasa et Pékin prévoyait plus de 6 milliards de dollars d’investissements chinois en échange d’accès aux mines de cobalt et de cuivre.

Dans un communiqué publié mardi 8 août 2023, l’ODEP exige la levée de l’opacité qui couvre ce grand « dossier scandaleux ». 

Cette structure de la société civile que dirige le professeur Florimond Muteba Tshitenge est d’avis que ce projet a privé au peuple Congolais plus de 17 milliards de dollars qui auraient pu permettre l’éradication de la pauvreté dans le pays.

Cela étant, elle campe sur les positions et recommandations de la société civile formulées en date du 1er mars 2023. Celle-ci estimait notamment qu’il est inacceptable que les Congolais puissent continuer à croupir dans la misère, alors que leurs ressources profitent à des entreprises étrangères. En outre, elle indiquait que la partie chinoise a engrangé plus de cinq fois les revenus espérés au départ du projet, sans aucune contrepartie à la hauteur des profits engrangés.

Les organisations de la société civile trouvent normal, qu’en cas de responsabilité établie, les coupables répondent de leurs actes devant la justice.

Dernièrement, la délégation congolaise qui s’était rendu à Pékin avait manifesté sa volonté de rééquilibrer les actions de la Sicomines (Sino-congolaise des mines), cette coentreprise montée avec la société publique congolaise Gécamines et le Groupement d’entreprises chinoises (GEC). 

Les autorités congolaises ont voulu passer de 32% de parts détenues actuellement par la Gécamines à 60% plus 10% « non diluables » de parts pour l’État congolais, soit 70% pour la partie congolaise. La part du GEC passerait minoritaire. A ce jour, aucune communication n’a été faite par les autorités congolaises pour communiquer l’issue de la revisitation de ce fameux contrat.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading