RDC : Félix Tshisekedi appelé à allouer une ligne budgétaire pour la prise en charge des « Wazalendo »

La Société civile Forces Vives, Coordination Provinciale du Nord-Kivu, en partenariat avec l’Alliance Citoyenne pour la Gouvernance Sécuritaire, ACGS, a tenu, ce lundi 14 juillet 2023, en l’Immeuble PANDA FARNANA, une matinée de sensibilisation sur l’urgence et la nécessité d’encadrer politiquement, idéologiquement, et techniquement les Réservistes pour garantir la sécurité de la population meurtrie de cette province de l’Est du pays. 

La « Matinée » a été animée par le Coordonnateur provinciale de la Société Civile Forces Vives et Coordonnateur National du Cadre de Concertation provincial de la Société Civile Nord-Kivu, l’ingénieur John BAYENE et MAMBO, de Nyiragongo ; sous la modération, du Bishop Abraham DJAMBA, Coordonnateur Nationale de l’ACGS.

Ces derniers se sont retrouvés ce lundi 14 août à Kinshasa, dans le cadre d’une journée de sensibilisation des leaders d’opinions et des responsables des communautés ethniques.

En effet, Wazalendo (Patriotes) dont il est question est un groupe d’auto défense qui œuvre en collaboration avec les forces armées de la RDC pour mettre en déroute les terroristes du M23 et d’autres groupes armés étrangers qui sèment la terreur dans l’Est du pays.

Au regard de la précarité dans lequel vit ce groupe, qui le pousse à occasionner maintes tracasseries sur les civils, la société civile demande au Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi,  d’ordonner la publication au journal officiel de la loi portant réserve armées de la défense en RDC et d’allouer une ligne budgétaire pour leur prise en charge de Wazalendo.

Elle est d’avis que la loi instituant la Réserve Armée de la Défense en République Démocratique du « RAD », dont le projet a été adopté lors de la 89ème réunion du conseil des ministres, est une opportunité qui inaugure le démarrage du processus de la mise en place de la réserve militaire en se servant des éléments qui existent sur terrain limitant la commission des dérapages.

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattant, est invité à parachever le processus de création et d’organisation des forces de réserve devant venir en appui aux FARDC.

La Société civile Forces Vives du Nord-Kivu restituait, à cette occasion, à l’intention des leaders d’opinion, les recommandations de la Journée de Réflexion sur l’impératif d’encadrer les Réservistes, appelés « Wazalendo » au Nord-Kivu; réflexion qu’elle a tenue à  Goma en réponse aux cris de détresse de la population, suite à certains dérapages constatés sur terrain. 

Wazalendo (Patriote en langue locale) sont des citoyens Congolais organisés, en groupes d’autodéfense, dont les intervenants de la « Matinée » ont reconnu l’utilité et l’importance dans la résistance à l’agression du pays par le Rwanda, sous le couvert du M23.

Parmi lesdites recommandations, Jean Pierre Bemba, Ministre de la Défense  nationale, est appelé à penser rapidement à consolider cette force de réserve par le service militaire obligatoire d’une année minimale et de trois ans maximums pour tous les citoyens en vue d’éviter des surprises désagréables dues à l’imprévision (avec un paquet minimum du contenu de formation basé sur l’éthique).

Le Coordonnateur provincial de la Société Civile Forces Vives, l’ingénieur John BAYENE, en mission de plaidoyer à Kinshasa a insisté sur la recommandation qui propose la publication et la mise oeuvre de la Loi sur la Réserve  insisté armée de la Defense.

Rappelons que la Loi sur la Réserve Armée de la Défense, structure des citoyens congolais réservistes chargé d’appuyer les Forces Armées  de la République Démocratique du Congo dans la défense du territoire national et de l’intégrité de ses frontières.

CP

Dans la même catégorie

RDC: Jean-Pierre Lihau et 600 délégués de l’administration publique discutent du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a ouvert, mercredi 22 mai, la première série de concertations avec toutes les...

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading