RDC: 3 ministres, dont Nicolas Kazadi, accusés de faire perdre au pays 500 millions USD dans le méga contrat émirati 

Trois membres du gouvernement congolais dont le ministre des finances, Nicolas Kazadi, la ministre du portefeuille Adèle Kahinda et la ministre des Mines, Antoinette N’samba Kalambay, sont accusés par le député national Alfred Maisha d’avoir occasionné une perte de 500 millions USD à la RDC dans un  accord de joint-venture signé avec la société Primera, faisant d’elle exportatrice exclusive de l’or, du coltan et de l’étain produits à l’Est.

Cet élu du Sud-Kivu, dans la circonscription de Bukavu Ville, a déposé une question écrite allant dans ce sens, mercredi 23 août à l’Assemblée nationale pour avoir les explications des concernés.

En effet, la société Primera dont il est question est une société de droit des Émirats arabe. Au terme de cet accord signé avec le gouvernement congolais, il est indiqué que la société Primera et la RDC créent ensemble, deux sociétés Primera RDC. L’une, Primera Gold pour l’or et l’autre, Primera Metals pour pour les « 3T » (étain, tungstène et tantale).

Pour le député Alfred Maisha, « il s’agit d’une maffia organisée étant donné que chaque société Primera n’apporte que 20 mille dollars et dans les 20 mille dollars, la RDC a apporté 9 mille dollars ».

« En termes d’obligation, la RDC s’engage à engager la société parapublique Sakima qui est propriétaire de tous ces gisements à signer un accord avec la Société Primera pour 25 ans, en sorte qu’en raison de 11 mille dollars, Primera soit la seule société à pouvoir commercialiser l’or congolais, le coltan et la cassitérite. On accorde à la société Primera un régime fiscal privilégié, plusieurs exonérations inédites et là où elle doit payer au taux de réduction scandaleuse rien que pour le coltan. Là où les sociétés congolaises paient 12%, Primera ne payera que 3,5% », explique cet élu national de l’Union pour la nation congolaise [UNC].

En calculant uniquement pour le coltan, cet élu national a réalisé que le Trésor congolais paie 80% de ses revenus. Au cours d’un mois, explique-t-il, il perdra 500 millions de dollars chaque mois pour les trois provinces et pendant 25 ans.

Preuves à l’appui, ce député a indiqué qu’en ce qui concerne le règlement du contentieux, les trois membres du gouvernement ont renoncé au privilège de la souveraineté de la RDC.

Ces derniers mettent à égalité la RDC avec une société privée en disant qu’en ce qui concerne l’exécution des décisions arbitrales ou judiciaires, nées de cette convention signée, la RDC n’évoquera pas le droit à la souveraineté.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: Jean-Pierre Lihau et 600 délégués de l’administration publique discutent du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a ouvert, mercredi 22 mai, la première série de concertations avec toutes les...

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading