Newsletter

RDC : Le portefeuille de projets financés par la Banque Mondiale évalué à 8,5 milliards USD

Le portefeuille de projets financés par la Banque Mondiale qui s’élevait à 2,5 milliards USD pour l’année fiscale 2018 est aujourd’hui de 8,5 milliards USD avec 5 milliards USD non encore décaissés.

C’est ce qu’a fait savoir le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, au cours de la 110e réunion du Conseil des ministres tenue le vendredi dernier.

L’argentier national a fait remarquer au conseil que le portefeuille de projets financés par la Banque Mondiale s’est considérablement accru depuis l’avènement au pouvoir du Président Tshisekedi.

Ce qui illustre à la fois, selon lui, les progrès accomplis et les défis rencontrés dans la mise en œuvre des projets. L’un des défis consiste, d’après le ministre des Finances, à s’assurer que l’orientation stratégique des projets, depuis leur identification jusqu’à leur exécution, réponde avec la plus grande pertinence aux priorités structurelles du pays en cohérence avec les autres dépenses effectuées sur des ressources propres.

L’autre défi concerne la maîtrise des modalités de mise en œuvre des projets financés par les Ministères sectoriels à travers les unités de coordination de projets. Il est crucial d’assurer une bonne répartition et maîtrise des rôles entre les instances politiques et les unités de coordination des projets. Il s’agit d’éviter le double risque d’ingérences politiques inappropriées d’une part, et d’abandon des unités à elle-même d’autre part.

Le ministre des Finances a aussi épinglé les différents points de blocage et les mauvaises pratiques pour permettre d’accélérer la mise en œuvre des différents projets et d’en maximiser l’impact. Il a esquissé des pistes de solutions qui passent notamment par le renforcement du dispositif de suivi, la clarification des rôles et responsabilités des parties prenantes, la réallocation des ressources vers les secteurs porteurs plus performants avec impact visible sur les populations.

Il est prévu la revue du portefeuille de la Banque Mondiale du 02 au 03 octobre 2023, au terme de laquelle des décisions seront prises pour la réallocation des ressources vers les projets ou secteurs performants et plus porteurs.

Le ministre des Finances a préconisé la tenue, le 25 septembre 2023, d’une réunion de concertation regroupant tous les Ministres concernés et les bailleurs, en vue de tirer les leçons de l’expérience et de permettre l’amélioration des différents portefeuilles et de la délivrance des projets.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading