Newsletter

Arrestation de S. Bujakera : Des opposants, des ambassades et les journalistes se liguent pour exiger sa libération 

L’arrestation de Stanis Bujakera Tshiamala – directeur de publication adjoint d’Actualité.cd et Correspondant de Jeune Afrique y compris Reuters à Kinshasa-, exaspère les professionnels des médias et quelques acteurs du gotha politique en République démocratique du Congo.

Ces derniers fustigent, à l’unanimité, l’arrestation de ce chevalier de la plume dans des conditions peu orthodoxe, qui entrave à la liberté d’expression.

Sur la liste figurent notamment Martin Fayulu, Delly Sesanga, Docteur Denis Mukwege, Claudel Lubaya et tutti quanti qui se sont joints à l’Association des Médias en ligne de la RDC (MILRDC).

« L’arrestation du journaliste Stanis Bujakera dans les conditions peu orthodoxe, révèle l’arbitraire qui caractérise le régime des imposteurs. Telle intimidation est une menace grave à la liberté d’expression et au droit à l’information. Exigeons sa libération pure et simple », a déploré Martin Fayulu sur son compte Twitter.

Pour Delly Sesanga, « mettre en détention sans justification un journaliste est une habitude devenue malheureusement courante sous le régime du Président Tshisekedi ».

« A défaut d’être capable de défendre un bilan et un projet, ce pouvoir préfère tenter d’étouffer les voix contradictoires, au mépris du libre exercice d’informer pourtant prévu par notre constitution. Nous demandons la libération de Stany Bujakera au nom de la présomption d’innocence, de la liberté de la presse et du respect de notre Etat de droit », a-t-il écrit.

Le député national Claudel Lubaya démontre quant à lui, que l’arrestation du journaliste Stanis Bujakera – une des rares sources indépendantes d’une information fiable dans un paysage médiatique en perpétuelle évolution – est une menace à la liberté, une intimidation de trop à l’approche des élections.

Au-delà de ces acteurs, quelques ambassades basées à Kinshasa à l’instar de celle de la Belgique et des États-Unis d’Amérique disent être préoccupées par l’arrestation de ce professionnel de média. Ils exigent de ce fait, sa libération immédiate.

Le journaliste Stanis Bujakera a été Interpellé  vendredi 8 septembre aux alentours de 22 h 30 alors qu’il se trouvait à l’aéroport de N’Djili, en partance pour Lubumbashi pour un séjour professionnel. il a été arrêté par des agents se présentant comme des officiers de la police judiciaire. Placé en détention au commissariat provincial de Kinshasa, il n’a pas pu recevoir de visites. Ses téléphones et son ordinateur lui ont été confisqués.

Les faits qui lui sont reprochés sont la « propagation de faux bruits » et la « diffusion de fausses informations ».

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading