RDC : Chiffré à 40.463 milliards de CDF, le Projet de Budget 2024 déposé à l’Assemblée nationale 

En marge de l’ouverture de l’ultime session budgétaire de l’année 2023, le Premier Ministre Sama Lukonde a déposé ce vendredi 15 septembre 2023 à l’Assemblée nationale, le projet de Loi des finances 2024 évalué à 40.463 milliards de francs congolais (près de 17 milliards de dollars américains), soit un accroissement de 24,7 par rapport au budget de l’exercice 2023 chiffré à 32.457 milliards de francs congolais.

Depuis son avènement à la tête du Gouvernement de la République, sous la mandature du Président Félix Tshisekedi, Sama Lukonde a instauré et pérenniser la culture de respecter les prescrits de l’article 126, alinéa 3 de la Constitution de la RDC qui consacre le dépôt du projet de la Loi de Finances au plus tard le 15 septembre.

Par-devers des membres du Bureau de l’Assemblée nationale avec à leur tête, le Président Christophe Mboso et de quelques membres de l’exécutif national, le chef du gouvernement a déposé tous les documents accompagnant le Projet de Budget 2024.

« Nous venons de présenter le budget dans le respect de la Constitution. Ici, je voudrais revenir sur les priorités qui nous ont toujours été assignées par le Président de la République en ce qui concerne ces questions budgétaires. Et là, nous devons plus mettre un accent sur les attentes de la population. Nous avons le secteur de la Défense qui, lui, sans cesse demande à ce que nous puissions lui allouer le plus de moyens possible par rapport aux Fonds du secteur de la Défense et même sur la question des obligations que nous avons par rapport au nouveau cadre que nous avons », a déclaré Sama Lukonde.

Ce projet de Loi des finances 2024 contient un Budget présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à hauteur de 40.463 milliards de francs congolais.

Les recettes courantes sont ventilées comme suit :

• Recettes de douanes et accises : 5 789 milliards de Francs congolais (CDF), soit un accroissement de 17% par rapport à leur niveau de 2023 de 4 950 milliards de CDF ;

• Recettes des impôts : 13 572 milliards de Francs congolais (CDF), dégageant un accroissement de 1,4% par rapport aux assignations de l’exercice 2023 de 13 390 milliards de Francs congolais (CDF);

• Recettes non fiscales : 3 683 milliards de Francs congolais (CDF), affichant un accroissement de 4,3% par rapport à leur niveau de 2023 de 3 552 milliards de Francs congolais (CDF);

• Recettes des Pétroliers producteurs : 624 milliards de CDF, soit un accroissement de 1,4% par rapport à leur niveau de l’exercice 2023 de 615 milliards de Francs congolais (CDF).

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading