RDC: Modeste Bahati appelle le gouvernement à déposer un collectif budgétaire au parlement 

Le Président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, invite le gouvernement à utiliser le mécanisme constitutionnel de dépôt de la loi rectificative de finances pour corriger les écarts budgétaires, conformément à la loi relative aux finances publiques. En clair, il s’agit d’un collectif budgétaire.

Il l’a dit dans son harangue, prononcée vendredi 15 septembre, en marge de l’ouverture de l’ultime session budgétaire de septembre 2023.

Cette demande du Speaker de la chambre haute du parlement est motivée par la non atteinte des résultats attendus à mi parcours pour le budget du pouvoir central pour l’exercice 2023.

« Le Budget du pouvoir central pour l’exercice 2023 était présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à 32.456,8 milliards de FC (16,1 milliards d’USD), soit un taux d’accroissement de 45,9% par rapport à la Loi de finances pour l’exercice 2022 chiffrée à 22,253,0 milliards de FC (10,7 milliards d’USD). Force est de constater que, à mi-parcours, les résultats attendus n’ont pas été atteints. C’est ainsi que j’invite le Gouvernement à utiliser le mécanisme constitutionnel de dépôt de la Loi rectificative de finances pour corriger les écarts budgétaires, conformément à la Loi relative aux finances publiques », a déclaré Modeste Bahati Lukwebo.

Pour éluder l’amenuisement continu du pouvoir d’achat de la population, le speaker de la chambre haute du parlement souhaite que le budget 2024 soit adopté en tenant compte de la conjoncture économique dont les tendances inflationnistes auront sensiblement accru et le taux de change du franc congolais au-delà des prévisions face aux monnaies étrangères.

De son avis, la prise en compte des recommandations formulées par le Sénat contenues dans le rapport des vacances parlementaires pour la période du 16 décembre 2022 au 14 mars 2023 mérite-t-elle une attention particulière de la part du Gouvernement, pour rendre l’économie plus résiliente, notamment en diversifiant ses sources de recettes.

Le collectif budgétaire, rappelons-le, est un Projet de loi de finances rectificative comprenant un ensemble (collectif) de mesures modifiant la loi de finances en cours, et proposé par le gouvernement au Parlement.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC: l’ANAPEX sensibilise les opérateurs économiques sur les modalités de participation au Forum Chine-Afrique 

La Chine va organiser en septembre prochain le forum économique Chine-Afrique pour échanger sur les opportunités économiques qu'elle entend offrir au continent. Membre du comité...

RDC: Judith Suminwa invitée à prendre un décret limitant le recrutement à 15 membres pour les cabinets ministériels

Dans le but de réduire le train de vie des institutions, le Centre de recherche en finances publiques (CREFDL) appelle la première ministre, Judith...

RDC : une délégation du CEEC et le ministre des mines évoquent l’encadrement des substances minérales de différentes filières 

Le ministre des mines, Kizito Pakabomba, s'est entretenu lundi 24 juin 2024 avec une délégation du Centre d’Expertise d’Evaluation de Certification des substances minérales...

RDC : auprès de J. Shabani, les députés nationaux de la Tshopo plaident pour l’organisation d’une conférence de paix et de développement 

Reçus ce lundi par le VPM de l'Intérieur et Sécurité, Jacquemain Shabani, les députés nationaux de la Tshopo ont proposé l'organisation d'une conférence de...

Ministère de l’Économie: Vital Kamerhe accusé d’avoir licencié abusivement 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique

L'ancien vice-premier ministre et ministre de l'Économie, Vital Kamerhe, est accusé d'avoir licencié plus de 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique...

RDC: Malgré l’inflation sur les marchés, le gouvernement constate une amélioration des indicateurs macroéconomiques

Les indicateurs macroéconomiques, notamment le produit intérieur brut (PIB), l'inflation et les données relatives au marché du travail, se sont améliorés par rapport à...

Exetat 2023-2024 : le Gouvernement Suminwa à la rescousse des finalistes du Nord-Kivu

La Première Ministre, Judith Suminwa, a lancé ce lundi 24 juin, la 58ème session ordinaire de l'examen d'Etat, au lycée Monseigneur Shaumba, dans la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading