Newsletter

RDC : Le Comité de Politique Monétaire décide de maintenir le taux directeur de la BCC à 25%

Le Comité de Politique Monétaire (CPM) de la Banque Centrale du Congo (BCC) s’est réuni le lundi 18 septembre 2023 sous la présidence de la  Gouverneure, Malangu Kabedi Mbuyi.

Selon un communiqué consulté par DosECo.Cd, le CPM a passé en revue la situation macroéconomique générale du pays et celle de l’économie mondiale, particulièrement en relation avec les pressions sur le marché des changes et celui des biens et services. 

Au vu des évolutions récentes et des perspectives pour le reste de l’année, le CPM a décidé de maintenir les niveaux du taux directeur de la BCC et des coefficients de la réserve obligatoire inchangés.

Le CPM a noté que le cadre macroéconomique national reste relativement stable. En particulier, les pressions qui s’étaient intensifiées sur le taux de change et l’inflation au cours de la première moitié de juillet 2023 ont sensiblement diminué, grâce aux mesures de politique monétaire et de change exécutées par la Banque centrale; et à celles mises en œuvre au niveau de l’exécution du budget. 

Ainsi, à mi-septembre, le taux de change s’est situé à 2.423 francs congolais (CDF) pour un dollar américain (USD) sur le marché interbancaire, et à 2.518 CDF par USD sur le marché parallèle, correspondant à une appréciation de 1,6% et 4,8% respectivement par rapport à mi-juillet. 

Le CPM a également noté que le taux d’inflation mensuel est passé de 5,8% en juillet à 0,9% en août. En cumul annuel, le taux d’inflation s’est situé à 17,7% à mi-septembre.

Le CPM a noté que les perspectives économiques du pays, à court terme, sont marquées par la persistance de risques inflationnistes et d’incertitudes principalement liés aux effets conjugués des chocs internes et externes qui affectent encore l’économie nationale. 

Ainsi, le CPM a décidé de maintenir inchangé le taux directeur de la BCC à 25%, et le coefficient de la réserve obligatoire sur les dépôts à vue en francs congolais à 10%. Il a insisté sur le renforcement de la complémentarité entre les politiques monétaire et budgétaire pour une réduction ordonnée des pressions sur les marchés des changes et des biens et services, ainsi que pour un soutien efficace à la stabilité du cadre macroéconomique. 

Dans ce contexte, le CPM a souligné qu’il se tient prêt à resserrer la politique monétaire de la BCC si les évolutions des indicateurs pertinents en montraient la nécessité.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis mercredi 17 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading