Présidentielle 2023 : l’indépendance économique au cœur du programme de Félix Tshisekedi 

En marge du dépôt de sa candidature à la présidentielle de 2023 le week-end dernier, le Président Félix Tshisekedi a laissé entendre que l’indépendance économique du pays constitue son combat pour lequel il invite ses compatriotes à l’accompagner.

De l’avis de ce candidat à sa propre succession, la RDC est sur la bonne voie, mais cela n’empêche aux congolais de continuer ce combat de l’indépendance économique.

« J’invite simplement nos compatriotes à continuer le combat. Car, rappelez-vous, en 2018, au soir de notre victoire, j’avais dit que le combat continue, mais il a changé de forme. Aujourd’hui, le combat continue et j’invite la population à m’accompagner à le mener. Ce combat, c’est pour notre indépendance économique. Je peux dire aujourd’hui que nous sommes sur la bonne voie. Nous devons continuer », a déclaré Félix Tshisekedi.

Cette indépendance économique, il l’a déclinée en trois lettres : R-D-C. Le Premier « R » signifie République démocratique du Congo, mais également Renaissance, le « D » de démocratie signifie Développement et le « C » du Congo signifie la crédibilité.

A cette occasion, Félix Tshisekedi a mis en garde la population contre des candidats que l’étranger aura à fabriquer pour des raisons inavouées.

« J’ai parlé de notre envie, notre ambition de devenir indépendant sur le plan économique. Ça ne plaît pas aux étrangers. Et donc, ces étrangers vont fabriquer des candidats. Ces candidats vont venir vous parler. Congolaises et Congolais, faites très attention, mais ne craignez rien. Parce que vous, vous êtres les plus forts. Le peuple a toujours raison », a-t-il soutenu.

Cette partie de la mise en garde contre les candidats de l’étranger a suscité une controverse au sein de l’opinion au point que l’un des candidats à ce scrutin, Denis Mukwege, parvienne à réagir du berger à la bergère.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading