Newsletter

Budget 2024: La société civile exige la rectification des crédits alloués au secteur de l’éducation 

La société civile déplore l’amenuisement du budget alloué au secteur de l’éducation dans le projet de loi de finances 2024, déposé et adopté récemment à l’Assemblée nationale, par les députés nationaux.

Pour ce faire, une délégation de ténors des organisations de la société civile est allée vendredi 20 octobre à la rencontre du Président de la commission Économique et financière (ECOFIN) de l’Assemblée nationale, Boris Mbuku, pour partager leur analyse du projet de loi de finances 2024.

Ces derniers ont fait savoir à leur hôte la régression du budget de l’éducation qui était déjà à 21, 61% dans la loi de finances de l’exercice 2021, soit en régression de près de 5,72 dans le projet de finances de 2024.  En clair, ces ténors exigent la rectification de ce budget avant la promulgation de la loi de finances par le Président de la République.

« La Société Civile félicite le Gouvernement pour avoir prévu une augmentation sensible des budgets de l’Agriculture (12,55%) et de la Santé (14,52%), mais elle regrette que le budget de l’Éducation, qui était déjà à 21,61% dans la Loi de finances de l’exercice 2021, soit en régression de près de 5,72 %, soit 18,44% dans le Projet de Loi de Finances 2024. Elle souhaite néanmoins que les budgets de ces secteurs soient plus rationnellement répartis pour permettre le financement effectif  des projets favorisant la création d’emplois agricoles et ruraux pour un développement inclusif ; de la réalisation de la couverture sanitaire de ramener le budget de l’Éducation à au moins 20% », lit-on dans leur communiqué parvenu à DosECo.Cd.

Après l’assemblée nationale, ces organisations de la société comptent se rendre également au Sénat pour mener le même plaidoyer.

Parmi les organisations de la société civile impliquées dans cette démarche figurent notamment l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP),  le Réseau gouvernance économique et démocratie (REGED), l’Asadho, la Licoco et les autres.

Prince Okende 

Dans la même catégorie

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading