Newsletter

Présumé détournement de 25 millions $ à la Gécamines : l’ODEP s’insurge contre la communication de la Cour des comptes

Le dossier du présumé détournement de 25 millions de dollars américains à la Gécamines, par une cohorte d’individus notamment l’ancien Président du conseil d’administration de la Gécamines, Albert Yuma et l’ancien Gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Déogratias Mutombo, commence à défrayer la chronique.

Le Président du conseil d’administration de l’Observatoire de la dépense publique (ODEP) s’insurge contre la communication du Premier président de la Cour des comptes, Jimmy Munganga, y afférente, faite le lundi 23 octobre 2023.

Dans un communiqué publié ce mardi 24 octobre, dont une copie est parvenue à DosECo.Cd, Florimond Muteba est d’avis que cette communication du Premier président de la Cour des comptes énerve énormément l’esprit et la lettre de l’article 39 de la loi organique N°18/024 du 13 novembre 2018 portant composition, organisation et fonctionnement de la Cour des comptes.

« La communication du Premier Président de la Cour des comptes relative au dossier de détournement présumé de 25 millions de dollars américains de la GECAMINES énerve l’esprit et la lettre de l’article 39 de la loi organique n°18/024 du 13 novembre 2018 portant composition, organisation et fonctionnement de la Cour des comptes (…). L’ODEP souhaiterait cependant rappeler que cette lutte devait se faire en respect des attributions de différents organes de contrôle dont elle fait partie et  selon la procédure requise. L’article 39 évoqué ne donne malheureusement pas le droit à la cour des comptes d’adjoindre la DGM ni les banques commerciales de cette manière-là », a expliqué Florimond Muteba.

Outre la procédure déjà entreprise près la cour des comptes, l’ODEP recommande à la justice congolaise de se saisir du dossier afin de déployer des actions adéquates.

Le moins que l’on puisse dire c’est que le Premier président de la Cour des comptes, Jimmy Munganga a, dans sa communication faite le lundi 23 octobre,  actionné l’article 39 de la loi organique  n° 18/024 du 13 novembre 2018 portant composition, organisation et fonctionnement de la Cour des comptes, en indiquant que le Directeur Général de la DGM est requis d’interdire aux personnes concernées toute sortie du territoire national jusqu’à nouvel ordre et les banques commerciales, quant à elles, sont requises de bloquer les comptes des personnes concernées jusqu’à nouvel ordre.

Dostin Eugène LUANGE 

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading