Jeux de la Francophonie : budgétisée à 48 millions USD, l’organisation a coûté plus de 320 millions USD

Lors de la signature d’un accord, le week-end dernier, entre le gouvernement et City Bank, le ministre des Finances, Nicolas Kazadi a annoncé que l’organisation de jeux de la Francophonie, tenus du 28 juillet au 06 août dernier à Kinshasa, a coûté au trésor public une somme faramineuse de 324 millions de dollars américains au lieu de 48 millions USD.

A l’en croire, le budget des opérations est passé de 12 à 78 millions de dollars, tandis que les dépenses en investissements particulièrement en termes d’infrastructures sont passées de 36 à 246 millions de dollars.

« Le temps nécessaire pour organiser ces jeux est passé de quelques mois à environ trois ans, révélant ainsi des erreurs de planification et de gestion », a énoncé le ministre des Finances.

Face à ce « miracle » congolais, Nicolas Kazadi ne pas y aller avec le dos de la cuillère pour charger Isidore Kwandja, directeur national des neuvièmes jeux de la francophonie qui, selon ses propos, a accru les rubriques et les budgets sans l’approbation du comité de pilotage des jeux.

« Le directeur a signé des ordres de paiement pour certains bénéficiaires qu’il avait envisagé de recruter lui-même, sans disposer de la provision budgétaire nécessaire, ce qui ne devrait pas se produire. Nous sommes en train de donner la priorité aux paiements en fonction des besoins. Ceux qui ont effectivement travaillé recevront leur dû », a-t-il assuré tout en affirmant que cette situation met en mal les finances du pays.

Pour sa part, Isidore Kwandja réfute les allégations de l’argentier national. De son avis, « la gestion de l’organisation des IXes Jeux de la Francophonie a été très rigoureuse, transparente et judicieuse ». 

« Nous avons été accompagnés par l’IGF depuis notre prise des fonctions jusqu’à aujourd’hui. Toutes les opérations financières ont été faites sous le regard de l’IGF. Nous sommes surpris d’apprendre aussi dans les réseaux sociaux que les Jeux auraient coûté 324 millions USD, alors que nous savons que le budget adopté par le Comité de pilotage et approuvé par l’OIF était de 66.900 millions d’euros que nous n’avons toujours pas encore encaissés en totalité », a-t-il réagi via son compte X.

Robert BUTARE 

Dans la même catégorie

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading