La Banque mondiale appelle la RDC à augmenter ses investissements pour devenir « un pays solution» au changement climatique

La République Démocratique du Congo est appelée à se doter d’institutions plus solides et plus résilientes, à faire face aux conflits et à la fragilité accrus, et à investir substantiellement afin d’atteindre ses ambitieux objectifs climatiques.

Telle est la substance du nouveau Rapport national sur le climat et le développement (CCDR) pour la RDC, publié par la Banque mondiale. 

Cette institution de Bretton Woods souligne dans un communiqué publié jeudi 16 novembre que le changement climatique pourrait réduire à néant les gains durement acquis par la RDC en matière de capital humain, avec un impact disproportionné sur les pauvres, et en particulier sur les femmes et les populations exclues.

La couverture forestière de la RDC, indique la même source, a un impact crucial sur les services écosystémiques mondiaux et nationaux.

 » La RDC pourrait devenir le premier pays solution en Afrique et au-delà, avec ses énormes réserves de minéraux verts, ses forêts vierges et sa capacité hydroélectrique. Des institutions plus fortes et plus résilientes ainsi que des financements substantiels sont nécessaires pour réaliser cette ambition, sans oublier que le pays devrait également s’attaquer à ses propres risques climatiques et poursuivre une croissance durable, à faible émission de carbone et plus diversifiée », a déclaré Albert Zeufack, Directeur pays de la Banque mondiale pour la RDC.

Le rapport CCDR du Groupe de la Banque mondiale, le premier du genre pour la RDC, vise à soutenir les efforts du pays pour atteindre ses objectifs de développement dans un environnement de changement climatique en quantifiant les impacts de ce dernier sur l’économie et en traçant une voie vers une croissance robuste, résiliente au climat et durable.

Robert BUTARE 

Dans la même catégorie

Coopération : La Chine s’engage à travailler avec le Gouvernement congolais pour un nouveau partenariat stratégique 

La Chine prévoit d'augmenter ses investissements en République Démocratique du Congo dans divers secteurs. L'ambassadeur chinois accrédité en RDC, Zhao Bin, a fait part...

Aide humanitaire de l’UE à la RDC : Florimond Muteba appelle à la mise en place de mécanismes pour éviter le détournement des fonds

Le Président du conseil d'administration de l’Observatoire de la dépense publique (ODEP), Florimond Muteba, est préoccupé par la gestion rationnelle de l'aide humanitaire de...

RDC : Julien Paluku informé des réalisations et des défis auxquels est confrontée l’ANAPEX

Le ministre du Commerce Extérieur, Julien Paluku, a tenu une réunion le mercredi 19 juin avec le Conseil d'Administration et la Direction Générale de...

RDC : L’UE prévoit d’allouer une aide humanitaire de 99 millions €

Dans un communiqué publié mercredi 19 juin 2024, l'Union européenne (UE), par le biais de son commissaire à la gestion des crises Janez Lenarčič,...

Haut-Katanga : Félix Tshisekedi lance les trains du Service national ce jeudi à Lubumbashi

En séjour dans la province du Haut-Katanga depuis la soirée du mercredi 19 juin, le Président de la République, Félix Tshisekedi, va présider ce...

RDC: Les régies financières ont mobilisé plus de 10 574 milliards de CDF entre janvier et mai 2024

Entre janvier et mai 2024, les régies financières de la République Démocratique du Congo ont mobilisé plus de 10 574 milliards de francs congolais,...

RDC : L’Etat a mobilisé 1.362 milliards de CDF au 14 juin 2024 (Rapport)

Les services d'assiette de l’État congolais ont mobilisé 1.362,1 milliards de Francs congolais (CDF), dont 785,3 milliards de Francs congolais collectés par les régies...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading