La France et ses partenaires annoncent un partenariat de 62 millions USD pour soutenir l’ambition de la RDC en faveur de la biodiversité

La République Démocratique du Congo et les partenaires internationaux dont la France, l’Allemagne, les États-Unis, le Bezos Earth Fund, le Fonds d’amorçage des Country package (qui comprend la France, la Fondation Walton, Conservation international et la Fondation Moore), ont annoncé le 2 décembre, le lancement du partenariat pour soutenir la Nouvelle économie du climat de la RDC.

Lors du Sommet mondial d’action pour le climat de la COP28, la RDC a présenté sa Nouvelle économie du climat basée sur la protection des forêts, des tourbières et des zones clés pour la biodiversité, tout en développant une économie durable, afin d’améliorer les conditions de vie et l’emploi pour les communautés du pays.

Le bassin du Congo abrite des écosystèmes d’importance mondiale, notamment des tourbières qui contiennent environ 30 gigatonnes de carbone. La République démocratique du Congo, qui abrite environ 120 000 km2 de ces tourbières, a donc un rôle central dans la sauvegarde de ces zones. La protection des forêts tropicales en RDC est cruciale pour atteindre les objectifs en matière de climat et de biodiversité mondiaux. En effet, le Bassin du Congo est la deuxième forêt tropicale du monde en matière de superficie après celle du bassin de l’Amazone, et est le premier puits de carbone mondial.

Face à ces enjeux et pour soutenir la Nouvelle économie du climat, les partenaires internationaux s’engagent à soutenir l’accélération des efforts de la République démocratique du Congo pour conserver ses forêts, tourbières et zones clé de biodiversité tout en développant un modèle économique durable compatible avec le maintien du couvert forestier.

Ainsi, un groupe de partenaires publics et privés : États, banques multilatérales de développement, organisation internationales, ONG, secteur privé, philanthropies ont décidé d’unir leurs forces à travers leurs outils financiers et techniques pour soutenir la vision de la République du Congo, au travers de la signature de ce partenariat.

Le partenariat s’articule autour de 3 axes :

  • Conservation et gestion durable des forêts, des tourbières et des zones clés pour la biodiversité, en associant pleinement les communautés locales.
  • Développer les investissements privés dans la nouvelle économie climatique dans l’agriculture durable, la foresterie durable et la transformation du bois dans le pays, les plantations forestières pour la production de bois et de charbon de bois, les énergies renouvelables, la cuisine propre (y compris la cuisine électronique) et l’écotourisme et ;
  • La mise en place d’un cadre politique et institutionnel national solide pour développer des crédits carbone à haute intégrité sociale et environnementale.

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, la France, les États-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni, le Bezos Earth Fund, le Fonds d’amorçage des Country package (qui comprend la France, la Fondation Walton, Conservation international et la Fondation Moore) ont annoncé un soutien initial de 62 millions de dollars américains pour la Nouvelle économie du climat de la RDC.

Prince OKENDE 

Dans la même catégorie

Présumé détournement de 100 millions $ : Kamerhe, Rubota, Amadou Diaby, Bachielly et Saleh, complices de Kasenga

L'entreprise Stever Construct, propriété d’un compatriote congolais, en l’occurrence Mike Etienne Kasenga a son siège social sur avenue Mont des Arts, dans la commune...

La RDC et le Royaume-Uni signent un mémorandum d’entente dans le secteur de l’agro-industrie et des infrastructures

La République démocratique du Congo et le Royaume-Uni ont signé des mémorandums d’entente dans le secteur de l’agro-industrie et des infrastructures à l'issue du...

RDC : Le gouvernement réceptionne 10 nouveaux bus assemblés à Kinshasa

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre des Transports, des Voies de Communication et du Désenclavement, Marc Ekila, a réceptionné 10 nouveaux bus de...

Eric Tshikuma : « la politique d’endettement de la RDC prévoit des investissements dans des projets porteurs de croissance »

L'accroissement de la dette publique en République Démocratique du Congo à fin 2023 suscite la controverse au sein de l'opinion.Intervenant à ce sujet, au...

Kamerhe sur Judith Suminwa : « Si nous lui donnons tous la chance de gouverner sans beaucoup d’interférences, elle va apporter le changement »

La nouvelle Première ministre, Judith Suminwa Tuluka, travaille d'arrache-pied pour la formation du premier gouvernement du second mandat du Chef de l'État, Félix Tshisekedi.C'est...

Julien Paluku appelle la RDC et le Royaume-Uni à tisser des partenariats gagnant-gagnant

Intervenant au forum économique qui s'est ouvert le mercredi 10 avril à Kinshasa, le ministre congolais de l'industrie, Julien Paluku, a appelé la République...

RDC : L’Ukraine inaugure son ambassade à Kinshasa

L’Ukraine a ouvert, mercredi 10 avril 2024, son ambassade en République démocratique du Congo. Cette inauguration a été effectuée par l’envoyé spécial du ministre...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading