Zambie : un opposant exige une « enquête urgente » sur un passeport zambien attribué à Moïse Katumbi

L’opposant zambien Mwenya Musenge, secrétaire général du NDC, soupçonne Moïse Katumbi, candidat à la présidentielle en RDC d’avoir détenu un passeport zambien ainsi qu’une carte d’enregistrement nationale verte du CNRC. Ce qu’il ne sait cautionner, considérant que « la Zambie ne devrait pas être utilisée comme un refuge pour les étrangers ».

Mwenya Musenge dit n’avoir « rien de personnel contre Moïse Katumbi en tant qu’individu ». Néanmoins, il exige du ministre zambien de l’Intérieur, Steven Kampyongo, des enquêtes pour que « l’authenticité de cette affaire soit immédiatement clarifiée ».

« Si effectivement, il est vrai que M. Katumbi est titulaire d’un numéro de passeport… nous voulons savoir comment il a obtenu ledit document. En tant que parti, nous ne passerons pas sous silence cette question jusqu’à ce que ceux qui ont délivré ledit passeport soient traduits en justice », a déclaré l’opposant zambien, selon le site www.lusakatimes.com.

En RDC, des rumeurs, depuis des années, ont collé à Moïse Katumbi Chapwe, né d’un père juif, diverses nationalités. Tantôt italienne, tantôt zambienne ou encore grecque. Des allégations toujours rejetées par Katumbi qui affirme être congolais de par sa mère, originaire du Grand Katanga.

Dans sa déclaration, l’opposant zambien a fait des révélations qui semblent aller à l’encontre de la version de l’histoire brandie par le président du parti Ensemble pour la République.

« M. Katumbi s’est fait connaître dans les années 1990 sous le régime de Frédérick Chiluba sous le nom de Moses Katumbi et qu’il était un parent du Dr. Chiluba. Il est allé plus loin et a affirmé qu’il était un parent de l’une des altesses royales de la province de Luapula », a-t-il révélé.

Et de poursuivre :

« Après l’arrestation du Dr. Frédérick Chiluba pour corruption, Moses Katumbi a quitté la Zambie sans cérémonie. Il est ensuite apparu au Congo sous le nom de Moïse Katumbi et est devenu gouverneur de la province du Katanga ».

Alors que Katumbi bat campagne dans l’espoir de déloger Félix Tshisekedi du fauteuil présidentiel, l’opposant zambien Mwenya Musenge, formel, tape du poing : « Nous ne devons pas permettre aux étrangers de détourner et de prendre le contrôle de notre pays ».

De son avis, il est plus qu’impérieux de « protéger ce pays de tout émissaire ou agresseur étranger ».

Dans la même catégorie

Dossier Forages : l’Assemblée nationale institue une commission pour examiner l’autorisation des poursuites contre Nicolas Kazadi et François Rubota

L'ancien ministre des Finances, Nicolas Kazadi, et son collègue François Rubota du développement rural pourront bientôt être poursuivis par la justice congolaise dans le...

RDC : Qui est Louis Watum Kabamba, le nouveau ministre de l’industrie ? 

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a nommé Louis Watum Kabamba ministre de l'industrie et développement des Petites Moyennes entreprises (PME ), remplaçant...

RDC : Qui est Doudou Roussel Fwamba Likunde, le nouveau ministre des Finances national ?

Le nouveau argentier national de la République Démocratique du Congo est Doudou Roussel Fwamba Likunde. Il a été choisi par la Première Ministre Judith...

RDC : Félix Tshisekedi attendu en septembre à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, est attendu à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine (FOCAC) qui se...

RDC : Voici les membres du nouveau gouvernement Suminwa 

Le nouveau gouvernement tant attendu par la population congolaise a été dévoilé ce mercredi 29 mai en RDC. Il intervient plus de cinq mois...

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading