Newsletter

RDC : Nicolas Kazadi invite les acteurs nationaux à s’approprier la nouvelle Stratégie Nationale d’Inclusion Financière

À l’aube de 2024, le ministère des Finances a publié sur son site internet une Stratégie Nationale d’Inclusion Financière (SNIF) pour la période 2024-2028.

La vision derrière cette stratégie est d’améliorer l’accès à des produits et services financiers formels, abordables et adaptés, en particulier pour la majorité de la population et les entreprises, y compris les petites et moyennes entreprises, de manière socialement responsable.

Selon le ministre Nicolas Kazadi, il est entendu que les produits et services financiers, lorsqu’ils sont accessibles, compétitifs et adaptés aux besoins quotidiens des populations, contribuent à renforcer le caractère inclusif de la croissance économique et à réduire la pauvreté.

L’accès aux services financiers et leur utilisation permettent aux agents de lisser leur consommation, de planifier leurs finances et de réaliser leurs projets.

« Le gouvernement a décidé d’élaborer une stratégie nationale pour l’inclusion financière avec des objectifs stratégiques précis dans le domaine de l’accès aux services financiers, des crédits aux ménages et aux micro, petites et moyennes entreprises, de l’utilisation de l’argent mobile, de l’éducation financière et la protection des consommateurs, des infrastructures et des assurances », a déclaré le ministre des Finances.

Il invite les acteurs nationaux et internationaux à adopter ce document pour relever conjointement le défi de la mise en œuvre et de l’amélioration de l’inclusion financière en RDC. En travaillant ensemble, toutes les parties prenantes peuvent garantir une coordination et une synergie plus efficaces entre leurs interventions, conduisant à de meilleurs résultats en termes d’inclusion financière.

Le moins que l’on puisse dire c’est que cette stratégie, élaborée suivant une approche participative par une équipe multidisciplinaire, permettra, selon ses initiateurs, d’assurer une coordination efficace et une meilleure synergie des interventions des acteurs du secteur public, du secteur privé, de la société civile ainsi que des partenaires techniques et financiers.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading