Sommet Italie-Afrique : La RDC requiert 14 milliards $ pour la construction du barrage Inga III (Lutundula)

Lors du Sommet Italie-Afrique à Rome, le Vice-Premier ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a souligné que la République Démocratique du Congo (RDC) recherche 14 milliards de dollars pour produire 4 800 mégawatts dans le cadre du projet de construction du barrage Inga III, lors de son intervention le lundi dernier sur « la sécurité énergétique et les potentialités offertes par la RDC ».

Ce membre du gouvernement congolais a également souligné que son pays est ouvert à tout partenaire souhaitant s’associer à la construction de la phase III du barrage Inga.

« Nous espérons qu’il va plaire au gouvernement italien, qui a déjà été associé à la mise en valeur du site d’Inga, d’examiner quelques offres pour notre pays. Aujourd’hui, nous avons des difficultés qui consistent à trouver des financements pour Inga III. Sur ce point-là, il nous faut 14 milliards USD pour produire 4 800 mégawatts », a-t-il déclaré.

Le chef de la diplomatie congolaise a également souligné que la RDC, après la Chine et la Russie, est l’un des pays les mieux nantis en termes de potentialités. Il a mentionné que la difficulté réside dans l’exploitation optimale de ces potentialités pour servir au développement du pays et à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Le ministre des Affaires étrangères a expliqué que les efforts actuels du gouvernement et du chef de l’État, Félix Tshisekedi, sont concentrés sur les sites d’Inga dans le sud-ouest du pays. Il a noté que les sites d’Inga pourraient, à eux seuls, produire 42 000 mégawatts « qui peuvent alimenter toute l’Afrique australe, l’Afrique centrale et une partie de l’Afrique du Nord ».

En effet, la stratégie de la RDC repose sur le partenariat public-privé. À cet égard, C. Lutundula a rappelé la manifestation d’intérêt pour produire Inga, exprimée par plusieurs institutions, notamment la Banque africaine de développement (BAD), la Banque mondiale, l’Agence française de développement, la Banque européenne d’investissements et la Banque de développement de l’Afrique du Sud.

Le projet Inga III, d’une capacité de 11 000 mégawatts, fait partie de Grand Inga, une série de barrages destinés à exploiter jusqu’à 40 000 MW d’électricité d’une partie du fleuve Congo. S’il aboutit, Inga III deviendra la plus grande centrale hydroélectrique d’Afrique subsaharienne.

Son développement a été confié par le gouvernement congolais, en octobre 2018, à deux groupements : China Inga III, emmené par China Three Gorges Corporation, et ProInga, qui inclut notamment ACS, le fabricant de turbines allemand Andritz et le spécialiste de l’énergie espagnol AEE Power.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Sous-traitance : la GECAMINES appelée à ne pas bloquer la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), Miguel Katemb, a demandé, ce lundi 27 mai, à...

Afrique : La BAD salue la réaffectation des droits de tirage spéciaux par le FMI visant à prêter davantage

Au cours d'un déjeuner de presse organisé le lundi 27 mai 2024 à Nairobi, le président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi...

UNIKIN : Jules Alingete sensibilise sur la patrouille financière au forum économique

L’inspecteur général de l’inspection générale des finances, Jules Alingete a animé, le samedi 25 mai dernier à l’Université de Kinshasa, une conférence-débat organisée par...

Élections des membres du bureau de l’Ass. Nat. : l’UNC/Kasai entend voir Vital Kamerhe favoriser un nouveau mode de vie en RDC 

Les cadres et membres de l’Union pour la nation congolaise (UNC) interfédération du Kasaï saluent l'élection de Vital Kamerhe au perchoir de l'Assemblée nationale.Dans...

RDC : EquityBCDC et Qatar Airways offrent des avantages exclusifs à leurs clients détenteurs des cartes VISA

Les clients de la Banque EquityBCDC, détenteurs des cartes VISA, auront dorénavant droit à une réduction allant jusqu’à 12 % sur les billets Qatar...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading