Butembo : des transporteurs de produits vivriers en grève « indéterminée » pour dénoncer la surtaxation

La Coopérative des dépositaires et d’écoulement des produits vivriers (COODEPROVI), de la ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu), a lancé un mouvement de grève « indéterminée » il y a une semaine. Elle dénonce la multiplicité des taxes sur ses axes d’approvisionnement.

Dans une lettre d’indignation adressée au gouverneur militaire du Nord-Kivu, et dont une copie est parvenue à DosEco.cd ce lundi 5 février 2024, les transporteurs des produits vivriers mentionnent qu’ils doivent débourser jusqu’à 262 $ de taxes « injustifiées » imposées par les services étatiques sur la route Butembo-Kirumba.

« (…) Péage total sur l’axe Butembo-Kipese, 232,5 $. Sur l’axe Butembo-Kirumba, 262 $, pour ne citer que cela. Nous disons non à la multiplicité des taxes, non à la perception de taxes jugées illégales ; nous réclamons un guichet unique car le détournement des fonds est évident pour tous. Les transporteurs, par le biais de la COODEPROVI, se portent garants de la perception et du recouvrement », a déclaré Katembo Kasayi Matsatsa, président de ladite coopérative.

Des dépôts de pommes de terre fermés

Au marché central de Butembo, les conséquences de ce mouvement de grève sont déjà perceptibles. De nombreux dépôts de denrées alimentaires, notamment ceux de pommes de terre, sont pratiquement fermés, ce qui impacte les recettes des tenanciers de restaurants de la région.

Samedi dernier, les responsables des restaurants Eden River et Monde Juste (bien connus à Butembo) ont dû plaider auprès des autorités locales pour trouver une solution à ce mouvement de grève.

 » Cela nous coûte cher. Ces derniers temps, nous ne savons pas comment satisfaire nos clients. Mais nous nous efforçons. En ce qui concerne les revenus, nous ne faisons presque plus rien. Nous ne faisons que satisfaire les clients mais il n’y a rien de lucratif. (II) Par exemple, ici chez nous au restaurant Monde Juste, nous utilisons des variétés qui sont très chères sur le marché. Nous ne savons plus quoi faire car nous préparons des plats pour différentes couches de la population. Notre secteur est semblable à celui de la santé », ont plaidé Gislain Kanyunyu et Jean Louis Molo, respectivement gérants desdits restaurants.

À Kipese, loin de Butembo, des agriculteurs également affectés

À Butembo, une grande quantité de pommes de terre consommée provient de la zone d’approvisionnement de Kipese, un village situé à une quarantaine de kilomètres. Là-bas, des agriculteurs ne parviennent plus à évacuer leurs produits agricoles en raison du mouvement de grève « indéterminée » de la COODEPROVI. Ensemble, ils réclament une réduction des taxes imposées par les services étatiques.

Scott Wilamba

Dans la même catégorie

RDC: Jean-Pierre Lihau et 600 délégués de l’administration publique discutent du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a ouvert, mercredi 22 mai, la première série de concertations avec toutes les...

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading