Newsletter

RDC : « Le protocole d’accord signé entre l’UE et le Rwanda encourage le pillage des ressources naturelles congolaises », (Gouvernement)

Le gouvernement congolais dénonce la signature d’un protocole d’accord sur les chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques et stratégiques entre l’Union européenne (UE) et la République du Rwanda mardi à Bruxelles (Belgique).

Dans un communiqué consulté par Doseco.cd ce jeudi 22 février 2024, la République démocratique du Congo, à travers son ministère des Affaires étrangères et Francophonie, s’indigne de ce protocole d’accord, accusant le Rwanda de soutenir les terroristes du M23 au Nord-Kivu et encourageant le pillage des ressources naturelles congolaises.

« Tout en reconnaissant la souveraineté des parties signataires, le gouvernement de la République démocratique du Congo dénonce ce protocole qui, à l’évidence, encourage le pillage des ressources naturelles congolaises par le Rwanda et contrarie les engagements de l’Union européenne notamment au point 26 du communiqué conjoint de la 2ème session du dialogue politique RDC-UE tenu à Kinshasa les 5 et 6 octobre 2020, engagements notamment de tirer profit de la mise en œuvre du règlement européen sur les minerais de conflit (3T et Or) et les autres dispositions pertinentes, dont celles mentionnées par le Doll-Franck Act, pour renforcer la lutte contre l’exploitation illégale des minerais originaires de la RDC« , lit-on dans ce communiqué signé par Christophe Lutundula, vice-premier ministre, ministre congolais des Affaires étrangères et Francophonie.

Le gouvernement congolais souligne également que le sous-sol rwandais ne contient pas les minerais critiques et stratégiques recherchés dans le monde actuel.

« Les enquêtes du Parlement congolais, des groupes d’experts de l’ONU et des organisations non gouvernementales nationales et internationales ont établi qu’à travers de multiples réseaux mafieux et des sociétés-écrans montées par ses dirigeants, le Rwanda tire ces minerais et autres matières premières stratégiques de la République démocratique du Congo qui en regorge en abondance« , renchérit ce communiqué.

Le 20 février dernier, l’Union européenne et le Rwanda ont signé un protocole d’accord sur les chaînes de valeur durables pour les matières premières critiques et stratégiques. Kigali a été représenté lors de cette cérémonie à Bruxelles par Vincent Biruta, ministre rwandais des affaires étrangères, qui a souligné la volonté de son pays de contribuer à la fourniture des minerais critiques pour une économie mondiale plus verte et plus durable.

En RDC, des voix s’élèvent pour exiger la révocation dudit protocole d’accord. C’est par exemple le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, Denis Mukwege, qui dénonce une politique à double standard minant la crédibilité des institutions internationales.

Scott Wilamba

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading