Newsletter

RDC : L’ODEP dénonce une campagne de diabolisation et de fragilisation contre l’IGF

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) fustige la campagne de diabolisation et de déstabilisation orchestrée contre l’Inspection générale des finances (IGF) que dirige de main de maître Jules Alingete Key.

Cette ONG, qui milite pour la transparence dans la gestion des finances publiques, appelle le chef de l’État, Félix Tshisekedi, à barrer la route aux prédateurs financiers. 

« Comme on peut le constater, restaurer la fonction de contrôle au sein de l’État congolais est un énorme défi que toute notre communauté nationale doit relever, au lieu de créer des associations de malfaiteurs proches du chef de l’État, dans sa cour la plus proche pour déstabiliser, discréditer, diaboliser et fragiliser la fonction de contrôle au sein de l’État, avec comme cible : l’IGF qui a su résister contre tous les antivaleurs qui gangrènent la gouvernance de notre pays », a souligné l’ODEP dans un communiqué publié ce jeudi 22 février 2024.

Le président du Conseil d’administration de cette ONG, Florimond Muteba, rejette en bloc toutes les accusations portées contre l’IGF, « qui fait preuve dans la lutte contre la corruption, les antivaleurs et la mauvaise gouvernance » en RDC. 

« Il est trop léger d’utiliser les ambitions personnelles, l’égoïsme et l’irresponsabilité pour tuer une institution supérieure de contrôle sous tutelle du président de la République en personne, en l’occurrence, l’Inspection générale des finances, qui a fait et continue à faire ses preuves », a ajouté l’ODEP.

Un appel au chef de l’État à déjouer le complot

L’ODEP invite le chef de l’État à trouver une solution rapide pour couper court aux rumeurs qui discréditent cette structure de contrôle fiscal, en dépit du travail remarquable mené par l’IGF contre les coulages des recettes.

« L’ODEP lance un appel au président de la République qui sait très bien d’où vient le complot contre l’IGF, qui sont les instigateurs ? Pour éviter que les succès comme celui de la SICOMINES ne soient anéantis et que le découragement envahisse les acteurs de la lutte contre la corruption, dont les résultats sont immédiatement visibles, c’est-à-dire, les 10 points gagnés par notre indice de perception de la lutte contre la corruption et les 7 milliards de dollars pour les infrastructures obtenus lors de la révision de l’accord sino-congolais », exhorte l’ODEP.

Depuis un certain temps, des documents accusant l’inspecteur des Finances, Jules Alingete, de détournement notamment des fonds destinés à la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), circulent sur les réseaux sociaux. C’est là que l’ODEP évoque un complot contre l’IGF, qui a annoncé que l’année 2024 sera celle du renforcement de la lutte contre les antivaleurs dans la gestion de la chose publique.

Léo Kibuluku et Scott Wilamba

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading