RDC : Nicolas Kazadi persiste à cacher la vérité sur le projet de forages (ODEP)

Les controverses entourant les projets de forages et de lampadaires en République Démocratique du Congo continuent de susciter l’intérêt. Lors d’un briefing presse tenu le mercredi 24 avril 2024, le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya et le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, ont été questionnés à ce sujet.

Nonobstant les explications fournies par le ministre des Finances pour nier toute surfacturation dans ces contrats, l’Observatoire de la dépense publique (ODEP) maintient ses doutes.

Dans un communiqué publié ce jeudi 25 avril 2024, le président de l’ODEP, Florimond Muteba, affirme que Nicolas Kazadi continue de dissimuler la vérité concernant le projet de forages.

« L’observatoire de la Dépense Publique a suivi avec intérêt la sortie médiatique du ministre des Finances de Félix Tshisekedi. Il persiste à cacher la vérité sur le projet de forages », lit-on dans le communiqué.

L’ODEP attribue la surfacturation à Nicolas Kazadi, puisque le contrat a été signé sous sa gestion, et accuse le ministre d’avoir favorisé ses intérêts personnels lors des négociations avec l’entreprise en charge du projet. Malgré seulement 29 forages réalisés jusqu’à présent, l’ODEP demande à la justice d’intervenir.

Selon l’ODEP, Nicolas Kazadi, dans sa continuité, avait négocié avec « son associé » Mike Kasenga, PDG de Stever Construct, chargée de réaliser ce projet, pour protéger ses intérêts au sein du projet par l’intermédiaire de Samba Batili, son homme de confiance. Une fois l’accord conclu, des paiements d’urgence ont été initiés.

Le Professeur Florimond Muteba a demandé à la Cellule Nationale des Renseignements Financiers, « CENAREF », malgré son rattachement au ministère des Finances, de clarifier les fonds reçus par Samba, l’homme de confiance du ministre Nicolas Kazadi.

Avec un faible niveau d’avancement des travaux à ce jour, l’ODEP a signalé que seuls 29 forages ont été réalisés. Par conséquent, il demande à la justice d’agir de manière appropriée.

Lors de son intervention le mercredi dernier, Nicolas Kazadi a nié les accusations de surfacturation de ce contrat. Il a souligné que le paiement au prestataire avait été approuvé sur la base de l’engagement pris par son prédécesseur, José Sele Yalaghuli, pour un montant de 80 millions USD réparti sur cinq tranches annuelles.

Il a également précisé qu’il n’avait pas encore versé le montant total, mais trois paiements échelonnés totalisant 71 millions USD ont été effectués, le solde devant être versé après la finalisation des livraisons correspondant aux 71 millions USD déjà payés.

Concernant les allégations selon lesquelles Mike Kasenga, PDG de Stever Construct, serait son frère, Nicolas Kazadi a démenti cette information, affirmant qu’il s’agit d’une rumeur propagée sur les réseaux sociaux. Il a indiqué qu’il n’avait aucun lien familial ou amical avec Mike Kasenga.

Quant au dossier des lampadaires, le ministre des Finances a révélé que le compte ouvert pour l’achat des lampadaires était au nom de la mairie de Kinshasa, avec la signature du gouverneur de la ville. Il a noté que ce marché, qu’il avait jugé surévalué par rapport aux autres, attribuait 30 % du montant aux prestataires locaux et 70 % aux fournisseurs étrangers pour minimiser la fraude.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading