RDC : l’ODEP demande au chef de l’État d’habiliter la Cour des comptes à juger les ministres et les gouverneurs impliqués dans des fautes de gestion

Dans le but de lutter contre la corruption en République Démocratique du Congo, l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) demande au Chef de l’État, Félix Tshisekedi, d’autoriser la Cour des comptes à juger les ministres, les responsables des institutions parlementaires et les gouverneurs des provinces impliqués dans des fautes de gestion compromettantes.

Dans un communiqué publié ce lundi 13 mai 2024, le PCA de cette organisation, Florimond Muteba, souligne la nécessité de réviser la loi organique de la Cour des Comptes pour lui permettre de poursuivre et de juger les ordonnateurs politiques sans avoir à passer par leurs autorités hiérarchiques.

“Il serait souhaitable que, pour permettre à cette institution financière de combattre efficacement la corruption, de l’habiliter à poursuivre et à juger les ordonnateurs politiques que sont notamment les ministres, les responsables des institutions parlementaires ainsi que les Gouverneurs des provinces et leurs ministres, qui jusqu’ici échappent à sa juridiction. Les fautes de gestion les plus compromettantes sont commises par cette catégorie des gestionnaires. La loi organique de la Cour des comptes doit être revue pour permettre à la Cour des comptes de poursuivre et de juger les ordonnateurs politiques, de bloquer les comptes bancaires des auteurs des irrégularités graves de gestion et de leur interdire de sortir du territoire national, sans passer par leurs autorités hiérarchiques”, a écrit le PCA Florimond Muteba dans un communiqué parvenu à DosEco.cd.

Ce plaidoyer de la société civile intervient après la première audience de la Cour des comptes en matière de discipline budgétaire et financière qui s’est tenue le 7 mai dernier, au cours de laquelle trois agents publics étaient appelés à répondre de fautes de gestion commises dans l’exercice de leurs fonctions de comptable principal.

Il est clair qu’au cours de l’audience publique solennelle de rentrée judiciaire pour l’année judiciaire 2023-2024, le Premier Président de la Cour des comptes a affirmé sa ferme volonté de faire de cette institution un instrument de lutte contre la corruption, les détournements et les fraudes en mettant l’accent sur la répression des fautes de gestion.

La rédaction

Dans la même catégorie

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Sous-traitance : la GECAMINES appelée à ne pas bloquer la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), Miguel Katemb, a demandé, ce lundi 27 mai, à...

Afrique : La BAD salue la réaffectation des droits de tirage spéciaux par le FMI visant à prêter davantage

Au cours d'un déjeuner de presse organisé le lundi 27 mai 2024 à Nairobi, le président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi...

UNIKIN : Jules Alingete sensibilise sur la patrouille financière au forum économique

L’inspecteur général de l’inspection générale des finances, Jules Alingete a animé, le samedi 25 mai dernier à l’Université de Kinshasa, une conférence-débat organisée par...

Élections des membres du bureau de l’Ass. Nat. : l’UNC/Kasai entend voir Vital Kamerhe favoriser un nouveau mode de vie en RDC 

Les cadres et membres de l’Union pour la nation congolaise (UNC) interfédération du Kasaï saluent l'élection de Vital Kamerhe au perchoir de l'Assemblée nationale.Dans...

RDC : EquityBCDC et Qatar Airways offrent des avantages exclusifs à leurs clients détenteurs des cartes VISA

Les clients de la Banque EquityBCDC, détenteurs des cartes VISA, auront dorénavant droit à une réduction allant jusqu’à 12 % sur les billets Qatar...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading