Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à l’abandon de toutes ses opérations commerciales et ses actifs miniers en République Démocratique du Congo.

La coalition « le Congo N’est Pas à Vendre » (CNPAV), qui critique de manière récurrente les activités de ce magnat israélien, estime que le gouvernement congolais devrait saisir ses royalties acquises au Congo de manière “illégale sous le régime de l’ancien président Kabila”.

Jean-Claude Mputu, porte-parole du CNPAV qui s’est confié vendredi 17 mai à DosEco.cd, révèle que l’Etat congolais se préparerait pour racheter ces royalties à 1 milliard de dollars, ce qu’il trouve inadmissible.

“Pour le Congo n’est pas à Vendre, c’est une catastrophe parce que la question n’est pas seulement d’enlever les sanctions à condition qu’il quitte le congo, mais le problème c’est que pour qu’il quitte, le Congo s’engage à lui racheter ses royalties que nous réclamons. Ce n’est pas pour des petites sommes, Dan Gertler estime ses royalties à plus ou moins 3 milliards de dollars. Selon ce qu’on entend, le gouvernement s’apprêterait à payer plus moins 1 milliard de dollars américains à Dan Gertler, ce qui est scandaleux. Ce qui veut dire que Dan Gertler va s’enrichir et sortir gagnant ; tout ça au détriment du Congo qui va s’endetter pour lui payer. Le gouvernement congolais devrait saisir ces royalties acquises illégalement grâce à sa complicité sous le régime de Kabila”, a déclaré Jean-Claude Mputu.

Pour le CNPAV, il est catastrophique que le Congo s’engage à payer à Dan Gertler environ 1 milliard de dollars pour qu’il quitte le pays, alors que Gertler estime lui-même ses royalties à environ 3 milliards de dollars.

Cette organisation souligne que cela favoriserait Gertler au détriment du Congo, qui s’endetterait pour le payer. Elle estime que le gouvernement américain participe à ce scénario pour bénéficier des minerais du Congo, ce qui serait contraire à leurs principes.

« C’est scandaleux que les américains commencent à violer leurs propres principes à cause du besoin de s’approvisionner au Congo », a affirmé J-C Mputu.

Le CNPAV insiste sur la récupération des minerais congolais sans contrepartie, soulignant que Gertler s’est déjà enrichi au Congo, causant une perte de près de 2 milliards de dollars dans le pays.

Dan Gertler est sous sanctions américaines depuis 2017 en raison d’accords miniers et pétroliers jugés opaques et corrompus sous l’administration du président Joseph Kabila. Fin 2020, à la veille de son départ de la Maison Blanche, Donald Trump avait temporairement levé ces sanctions après des pressions du gouvernement israélien. Toutefois, cette décision a été annulée dès le début du mandat de Joe Biden.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: l’ANAPEX sensibilise les opérateurs économiques sur les modalités de participation au Forum Chine-Afrique 

La Chine va organiser en septembre prochain le forum économique Chine-Afrique pour échanger sur les opportunités économiques qu'elle entend offrir au continent. Membre du comité...

RDC: Judith Suminwa invitée à prendre un décret limitant le recrutement à 15 membres pour les cabinets ministériels

Dans le but de réduire le train de vie des institutions, le Centre de recherche en finances publiques (CREFDL) appelle la première ministre, Judith...

RDC : une délégation du CEEC et le ministre des mines évoquent l’encadrement des substances minérales de différentes filières 

Le ministre des mines, Kizito Pakabomba, s'est entretenu lundi 24 juin 2024 avec une délégation du Centre d’Expertise d’Evaluation de Certification des substances minérales...

RDC : auprès de J. Shabani, les députés nationaux de la Tshopo plaident pour l’organisation d’une conférence de paix et de développement 

Reçus ce lundi par le VPM de l'Intérieur et Sécurité, Jacquemain Shabani, les députés nationaux de la Tshopo ont proposé l'organisation d'une conférence de...

Ministère de l’Économie: Vital Kamerhe accusé d’avoir licencié abusivement 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique

L'ancien vice-premier ministre et ministre de l'Économie, Vital Kamerhe, est accusé d'avoir licencié plus de 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique...

RDC: Malgré l’inflation sur les marchés, le gouvernement constate une amélioration des indicateurs macroéconomiques

Les indicateurs macroéconomiques, notamment le produit intérieur brut (PIB), l'inflation et les données relatives au marché du travail, se sont améliorés par rapport à...

Exetat 2023-2024 : le Gouvernement Suminwa à la rescousse des finalistes du Nord-Kivu

La Première Ministre, Judith Suminwa, a lancé ce lundi 24 juin, la 58ème session ordinaire de l'examen d'Etat, au lycée Monseigneur Shaumba, dans la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading