RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet Général près la Cour de Cassation, interrogée et mise sous mandat de dépôt pour avoir fait obstruction à la procédure édictée pour l’exécution des dépenses publiques pendant la période d’expédition des affaires courantes du Gouvernement.

En effet, l’IGF examine pendant cette période toute dépense en procédure d’urgence avant paiement au Guichet de la Banque Centrale du Congo. L’objectif étant d’empêcher en cette période le paiement en urgence des dépenses telles que la dette intérieure, les fournisseurs de l’Etat, les interventions économiques, les frais de mission à l’extérieur, source des nombreux détournements.

Le lundi 20 mai 2024, le Ministre des Finances Nicolas Kazadi a brusquement instruit la BCC de ne plus respecter la procédure exceptionnelle mise en place consistant à examiner les dépenses qu’il ordonne en procédure d’urgence. Il s’en est suivi un bras de fer avec l’IGF qui a saisi le parquet Général près de la cour de Cassation. 

Ce dernier a joint aux Inspecteurs des Finances en mission à la BCC, les Inspecteurs de police judiciaires pour faire respecter la procédure exceptionnelle. Madame MUSHENGEZI a été interpellée, interrogée, mise aux frais pendant trois heures puis relâchée pour obstruction à la mission de l’IGF.

Comment comprendre l’acharnement du Ministre des Finances à demeurer dans les pratiques de gouvernance peu orthodoxes ? La réponse est claire la Cupidité. Prenons juste la dette intérieure, elle est toutes les années en dépassement budgétaire parce qu’à chaque paiement les montants payés sont décotés en sa faveur et celle de ses complices, cela veut dire quoi : L’Etat vous doit dix Millions des dollars, un deal est monté entre le ministre et le créancier, et on lui propose par exemple de ne toucher que 40% de sa créance, et le reste le ministre et ses complices à divers niveaux de sa hiérarchie et de son entourage.

Pour conclure, l’ODEP demande au Président de la république de cesser de donner l’impression au peuple congolais de favoriser l’impunité ou même pire d’être complice de son protégé Nicolas KAZADI, toutes affaires cessantes ce Ministre récidiviste doit être mis hors d’Etat de continuer à nuire, il doit au moins être suspendu de ses fonctions en attendant l’action urgente de la justice sinon tout le pays va crier à la complicité.

Florimond MUTEBA, PCA de l’ODEP 

Dans la même catégorie

RDC: l’ANAPEX sensibilise les opérateurs économiques sur les modalités de participation au Forum Chine-Afrique 

La Chine va organiser en septembre prochain le forum économique Chine-Afrique pour échanger sur les opportunités économiques qu'elle entend offrir au continent. Membre du comité...

RDC: Judith Suminwa invitée à prendre un décret limitant le recrutement à 15 membres pour les cabinets ministériels

Dans le but de réduire le train de vie des institutions, le Centre de recherche en finances publiques (CREFDL) appelle la première ministre, Judith...

RDC : une délégation du CEEC et le ministre des mines évoquent l’encadrement des substances minérales de différentes filières 

Le ministre des mines, Kizito Pakabomba, s'est entretenu lundi 24 juin 2024 avec une délégation du Centre d’Expertise d’Evaluation de Certification des substances minérales...

RDC : auprès de J. Shabani, les députés nationaux de la Tshopo plaident pour l’organisation d’une conférence de paix et de développement 

Reçus ce lundi par le VPM de l'Intérieur et Sécurité, Jacquemain Shabani, les députés nationaux de la Tshopo ont proposé l'organisation d'une conférence de...

Ministère de l’Économie: Vital Kamerhe accusé d’avoir licencié abusivement 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique

L'ancien vice-premier ministre et ministre de l'Économie, Vital Kamerhe, est accusé d'avoir licencié plus de 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique...

RDC: Malgré l’inflation sur les marchés, le gouvernement constate une amélioration des indicateurs macroéconomiques

Les indicateurs macroéconomiques, notamment le produit intérieur brut (PIB), l'inflation et les données relatives au marché du travail, se sont améliorés par rapport à...

Exetat 2023-2024 : le Gouvernement Suminwa à la rescousse des finalistes du Nord-Kivu

La Première Ministre, Judith Suminwa, a lancé ce lundi 24 juin, la 58ème session ordinaire de l'examen d'Etat, au lycée Monseigneur Shaumba, dans la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading