Kinshasa : le prix d’un carton des cuisses de poulets de 10 kg passe de 50.400 à 56.000 FC sur les marchés

Le carton des cuisses de poulets de 10 kg a connu une hausse de prix, passant de 50.400 à 56.000 FC sur les marchés de Kinshasa pendant la période allant du 29 avril au 29 mai 2024.

Cette hausse de prix est consécutive à la multiplicité des taxes ainsi qu’à la dépréciation du franc congolais face au dollar américain.

“Un carton des cuisses de poulets à rôtir en provenance du Brésil se vend à 56.000FC, soit 20 dollars américains contre 50.400 FC auparavant au cours de la période allant du 29 avril au 29 mai 2024 », s’est confié M. Amisi Kanthony Matanda, entrepreneur dans le secteur des produits congelés dans la commune de Limete à nos confrères de l’ACP.

Lors d’une ronde effectuée dans les principaux marchés à savoir le marché de la Liberté à Masina, marché central à Gombe, Gambela à Kasa-Vubu, et les chambres froides de la commune de Limete, il s’est révélé qu’outre le carton des cuisses de poulets, le carton des cotis de viande en provenance de l’Europe est passé de 115.000FC, à 118.000FC, soit 42,14 dollars américains au taux de change de 2.800 FC , le dollar américain ; un carton des poumons de 10 kg en provenance de la Thaïlande est passé de 39.500 FC à 50.000 FC, soit 17,85 dollars américains.

La même enquête a relevé également qu’un carton de viande « TS » de 20 kilos en provenance de l’Europe est passé de 292.000FC à 295.000 FC, soit 105,35 dollars américains ; un carton des tripes connu sous le nom de «mabumu» en provenance de l’Europe qui se vendait à 69.000 FC revient aujourd’hui à 70.000 FC, soit 24,64 dollars américains ; un carton des poulets « Wilki » de poids 12 contenant 10 pièces en provenance de la Turquie, est vendu à 135.000FC, soit 48,21 dollars américains contre 128.000FC ; un carton des pieds de porc se négocie à 47.000FC, soit 16,78 dollars américains contre 43,680 FC auparavant ; un carton de Malua passe de 172.000Fc à 175.000Fc,soit 62,5 dollars américains ; un carton de foies en provenance de la Thaïlande qui se vendait à 46 000 FC revient aujourd’hui 56.000FC, soit 20 dollars américains ; un carton de jarret est passé de 72.000Fc à 76.000FC, soit 27,14 dollars américains.

En outre, un carton de bambine de 15kg coûte 86.000FC , soit 30,71 dollars américains alors que c’était à 84. 920 FC auparavant ; un carton de poissons chinchards de 30 kilogrammes, 20+, contenant 3 rames en provenance de la Namibie est passé de 210.000 à 215.000FC, soit 76,78 dollars américain ; un carton des tilapias en provenance de la Namibie est passé de 60.000FC à 68.000 FC, soit 24,24 dollars américains ; un carton de gésier est passé de 70.000Fc à 75000Fc, soit 26,78 dollars américains ; un carton de poissons salés de 9 kilogrammes en provenance de la Namibie se vend à 160.000FC, soit 57,14 dollars américains alors qu’il se négociait à 159.000 FC. Un carton des cuisses des dindons se vend à 79.000Fc,soit 28,21 dollars américains.

D’autres produits en baisse de prix

Il a été relevé que, malgré la dépréciation du franc congolais, d’autres produits ont connu une baisse due à leur abondance sur le marché, notamment un carton des rognons en provenance de l’Europe se vend à 50.000FC, soit 17,85 dollars américains contre 57.500 FC; un carton de masque des porcs se vend à 58.150 FC, soit 20,73 dollars américains contre 60.000FC .

Par contre, le prix d’un carton des cœurs en provenance de l’Europe et celui des noix de jour sont restés stables et se vendent respectivement  à 44.000 FC, soit 15,68 dollars américains et 10.500fc, soit 3,75 dollars américains ; un carton de poulet communément appelé « nu » se vent à 69.000FC, soit 24,64 dollars américains.

DosEco.cd avec l’ACP

Dans la même catégorie

RDC: l’ANAPEX sensibilise les opérateurs économiques sur les modalités de participation au Forum Chine-Afrique 

La Chine va organiser en septembre prochain le forum économique Chine-Afrique pour échanger sur les opportunités économiques qu'elle entend offrir au continent. Membre du comité...

RDC: Judith Suminwa invitée à prendre un décret limitant le recrutement à 15 membres pour les cabinets ministériels

Dans le but de réduire le train de vie des institutions, le Centre de recherche en finances publiques (CREFDL) appelle la première ministre, Judith...

RDC : une délégation du CEEC et le ministre des mines évoquent l’encadrement des substances minérales de différentes filières 

Le ministre des mines, Kizito Pakabomba, s'est entretenu lundi 24 juin 2024 avec une délégation du Centre d’Expertise d’Evaluation de Certification des substances minérales...

RDC : auprès de J. Shabani, les députés nationaux de la Tshopo plaident pour l’organisation d’une conférence de paix et de développement 

Reçus ce lundi par le VPM de l'Intérieur et Sécurité, Jacquemain Shabani, les députés nationaux de la Tshopo ont proposé l'organisation d'une conférence de...

Ministère de l’Économie: Vital Kamerhe accusé d’avoir licencié abusivement 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique

L'ancien vice-premier ministre et ministre de l'Économie, Vital Kamerhe, est accusé d'avoir licencié plus de 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique...

RDC: Malgré l’inflation sur les marchés, le gouvernement constate une amélioration des indicateurs macroéconomiques

Les indicateurs macroéconomiques, notamment le produit intérieur brut (PIB), l'inflation et les données relatives au marché du travail, se sont améliorés par rapport à...

Exetat 2023-2024 : le Gouvernement Suminwa à la rescousse des finalistes du Nord-Kivu

La Première Ministre, Judith Suminwa, a lancé ce lundi 24 juin, la 58ème session ordinaire de l'examen d'Etat, au lycée Monseigneur Shaumba, dans la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading