Kinshasa accueillera en septembre, la 3ème édition du Forum économique international ICN Global Summit & Awards

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, accueillera la 3ème édition du Forum économique international ICN Global Summit & Awards en septembre, au Centre des Congrès du Centre Financier.

L’objectif de cet événement, qui se déroulera sous le thème « Bâtir une paix et une croissance économique durables et inclusives », est de mettre en lumière l’agression de la RDC par ses voisins et d’attirer d’importants investissements vers le pays.

Environ 1 500 participants, issus de divers secteurs tels que les compagnies minières, agricoles, énergétiques, des infrastructures, des hydrocarbures, des investisseurs et des décideurs, assisteront à ce forum. L’objectif est de favoriser la coopération économique, les réseaux d’affaires et les échanges commerciaux.

L’événement mettra en avant le potentiel économique et les opportunités d’investissement en RDC dans les secteurs des Mines, de l’Énergie, de l’Agriculture, des Infrastructures, du Tourisme et des Hydrocarbures.

La RDC abrite d’importants gisements de lithium de roche dure, un minéral essentiel pour les technologies d’énergie renouvelable en raison de sa présence dans les batteries. La demande mondiale de lithium pourrait être multipliée par 40 d’ici 2040, en raison des efforts de décarbonisation des économies des pays riches.

Les principales mines de lithium en RDC incluent Manono, qui contient environ 6 640 000 tonnes de lithium selon les estimations de septembre 2022. Le secteur des télécommunications est largement privatisé et en pleine expansion.

Le secteur de l’énergie présente un énorme potentiel pour les énergies renouvelables, telles que l’hydroélectricité et l’énergie solaire. La RDC a le potentiel de produire plus de 100 000 MW d’hydroélectricité, soit plus de la moitié du potentiel hydroélectrique total de l’Afrique.

Les découvertes de pétrole et de gaz dans l’Est du pays ont permis à la RDC de posséder les deuxièmes plus grandes réserves de pétrole brut en Afrique centrale et australe. Les réserves sont principalement situées dans les grands lacs bordant la Tanzanie, le Burundi, le Rwanda et l’Ouganda.

La RDC dispose de réserves prouvées de 180 millions de barils, mais les estimations des réserves totales de pétrole dépassent les 5 milliards de barils. Actuellement, la production pétrolière congolaise est limitée au bassin côtier, avec une production offshore de 25 000 barils par jour entièrement exportée.

La RDC possède le potentiel agricole le plus élevé d’Afrique, avec l’un des climats les plus favorables au monde pour l’agriculture et des sols fertiles. Le pays a la capacité de nourrir plus de 2 milliards de personnes avec des investissements appropriés.

Prince OKENDE

Dans la même catégorie

RDC: l’ANAPEX sensibilise les opérateurs économiques sur les modalités de participation au Forum Chine-Afrique 

La Chine va organiser en septembre prochain le forum économique Chine-Afrique pour échanger sur les opportunités économiques qu'elle entend offrir au continent. Membre du comité...

RDC: Judith Suminwa invitée à prendre un décret limitant le recrutement à 15 membres pour les cabinets ministériels

Dans le but de réduire le train de vie des institutions, le Centre de recherche en finances publiques (CREFDL) appelle la première ministre, Judith...

RDC : une délégation du CEEC et le ministre des mines évoquent l’encadrement des substances minérales de différentes filières 

Le ministre des mines, Kizito Pakabomba, s'est entretenu lundi 24 juin 2024 avec une délégation du Centre d’Expertise d’Evaluation de Certification des substances minérales...

RDC : auprès de J. Shabani, les députés nationaux de la Tshopo plaident pour l’organisation d’une conférence de paix et de développement 

Reçus ce lundi par le VPM de l'Intérieur et Sécurité, Jacquemain Shabani, les députés nationaux de la Tshopo ont proposé l'organisation d'une conférence de...

Ministère de l’Économie: Vital Kamerhe accusé d’avoir licencié abusivement 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique

L'ancien vice-premier ministre et ministre de l'Économie, Vital Kamerhe, est accusé d'avoir licencié plus de 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique...

RDC: Malgré l’inflation sur les marchés, le gouvernement constate une amélioration des indicateurs macroéconomiques

Les indicateurs macroéconomiques, notamment le produit intérieur brut (PIB), l'inflation et les données relatives au marché du travail, se sont améliorés par rapport à...

Exetat 2023-2024 : le Gouvernement Suminwa à la rescousse des finalistes du Nord-Kivu

La Première Ministre, Judith Suminwa, a lancé ce lundi 24 juin, la 58ème session ordinaire de l'examen d'Etat, au lycée Monseigneur Shaumba, dans la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading