RDC : le Comité de politique monétaire maintient le taux directeur à 25%

Le Comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo (BCC) a décidé de maintenir inchangé le taux directeur de la BCC à 25% et les coefficients de la réserve obligatoire pour les dépôts en franc congolais respectivement à 10% pour les dépôts à vue et 0% pour les dépôts à terme.

En ce qui concerne les dépôts en devises, les coefficients de la réserve obligatoire restent inchangés à 13% pour les dépôts à vue et 12% pour les dépôts à terme.

Le Comité de politique monétaire (CPM), qui s’est réuni vendredi dernier sous la présidence de Malangu Kabedi, gouverneur de la BCC, a noté une forte croissance de l’économie congolaise en 2023, atteignant 8,4%, soutenue par le dynamisme du secteur et une vigoureuse activité dans le secteur extractif.

Pendant la même période, il a également constaté que l’inflation était plus forte que prévue, atteignant 23,8% en glissement annuel en décembre 2023, reflétant à la fois l’inflation importée, les tensions budgétaires causées par la poursuite de la guerre dans l’Est, ayant pour conséquence la dépréciation du franc congolais.

De plus, le CPM a noté une forte augmentation des pressions sur les marchés des changes au cours de l’année, résultant des déficits publics et du compte courant de la balance des paiements, ainsi que de l’appréciation du dollar américain au niveau mondial.

Cependant, les mesures de stabilisation prises par le gouvernement et la Banque centrale du Congo ont permis de soutenir la tendance à la baisse de l’inflation observée depuis le dernier trimestre de 2023. Ainsi, en mai 2024, l’inflation est tombée à 5,9%.

Comparé à 7,6% à la même période en 2023, les perspectives économiques restent positives avec une projection de 5%, une amélioration de la balance des paiements, de la situation des finances publiques et un ralentissement des pressions inflationnistes.

À cet effet, la Banque centrale du Congo s’est engagée à surveiller de près la situation économique et financière de la République démocratique du Congo et à utiliser les instruments de la politique monétaire pour contribuer au renforcement de la stabilité des prix intérieurs et du taux de change sur les différents marchés.

Robert Butare

Dans la même catégorie

RDC: l’ANAPEX sensibilise les opérateurs économiques sur les modalités de participation au Forum Chine-Afrique 

La Chine va organiser en septembre prochain le forum économique Chine-Afrique pour échanger sur les opportunités économiques qu'elle entend offrir au continent. Membre du comité...

RDC: Judith Suminwa invitée à prendre un décret limitant le recrutement à 15 membres pour les cabinets ministériels

Dans le but de réduire le train de vie des institutions, le Centre de recherche en finances publiques (CREFDL) appelle la première ministre, Judith...

RDC : une délégation du CEEC et le ministre des mines évoquent l’encadrement des substances minérales de différentes filières 

Le ministre des mines, Kizito Pakabomba, s'est entretenu lundi 24 juin 2024 avec une délégation du Centre d’Expertise d’Evaluation de Certification des substances minérales...

RDC : auprès de J. Shabani, les députés nationaux de la Tshopo plaident pour l’organisation d’une conférence de paix et de développement 

Reçus ce lundi par le VPM de l'Intérieur et Sécurité, Jacquemain Shabani, les députés nationaux de la Tshopo ont proposé l'organisation d'une conférence de...

Ministère de l’Économie: Vital Kamerhe accusé d’avoir licencié abusivement 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique

L'ancien vice-premier ministre et ministre de l'Économie, Vital Kamerhe, est accusé d'avoir licencié plus de 500 anciens agents du Cadre Permanent de Concertation Économique...

RDC: Malgré l’inflation sur les marchés, le gouvernement constate une amélioration des indicateurs macroéconomiques

Les indicateurs macroéconomiques, notamment le produit intérieur brut (PIB), l'inflation et les données relatives au marché du travail, se sont améliorés par rapport à...

Exetat 2023-2024 : le Gouvernement Suminwa à la rescousse des finalistes du Nord-Kivu

La Première Ministre, Judith Suminwa, a lancé ce lundi 24 juin, la 58ème session ordinaire de l'examen d'Etat, au lycée Monseigneur Shaumba, dans la...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading