Newsletter

RDC : Constant Mutamba demande à l’IGF de lui transférer les rapports liés aux faits de corruption

Le ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Constant Mutamba, a conféré lundi 17 juin, avec l’Inspecteur général et chef de service de l’Inspection générale des finances (IGF), Jules Alingete.

En toile de fond, la question liée à l’évolution de la lutte contre la corruption en République Démocratique du Congo. Le ministre de la Justice a demandé à Jules Alingete de lui faire parvenir, dans les 72 heures, les rapports liés aux faits de corruption recensés au cours de trois dernières années.

« Il nous a donné des diligences à faire le plus rapidement possible, notamment transmettre tous les rapports de ces trois dernières années ayant établi des faits de corruption et de criminalité financière pour que le ministère de la Justice s’en occupe. Donc, nous allons rapidement, dans les 72 heures, recenser tous les rapports ayant établi des faits de criminalité financière pour les transmettre à l’autorité », a déclaré Jules Alingete.

Devant la presse, le numéro 1 de l’IGF a annoncé que d’autres audits vont bientôt débuter sur les fonds d’indemnisation des victimes de Kisangani et sur la réhabilitation du Palais de Justice.

« Une série d’audits vient d’être commandée à l’Inspection générale des finances, notamment l’audit de tous les fonds mis à la disposition de la République pour l’indemnisation des victimes de Kisangani. Ce travail a déjà commencé aujourd’hui, une équipe d’inspecteurs des finances est en route pour Kisangani pour essayer de vérifier ce qui a été fait des fonds mis à la disposition de l’établissement public. Il y a également l’audit des travaux de réhabilitation du Palais de Justice par la société MILVEST que l’autorité voulait que nous puissions mettre à sa disposition tous les éléments : les contrats, les fonds libérés, le niveau d’exécution financière et le niveau d’exécution physique des travaux », a-t-il fait renchéri.

Depuis près de cinq ans, l’Inspection générale des finances est au cœur du dispositif de la lutte contre la corruption en République Démocratique du Congo. Avec sa patrouille financière, IGF a permis au Trésor public de contenir plusieurs scandales financiers notamment au ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, mais aussi sur la liste de paie des agents et fonctionnaires de l’Etat.

Prince OKENDE

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading