Newsletter

RDC: Jean Claude Masangu propose quelques pistes de solution pour stabiliser le taux de change

Vingt-six ans environ, la monnaie nationale congolaise ne cesse de se déprécier. La monnaie étrangère a beaucoup plus de valeur que le Franc congolais qui valait 1 dollar américain à sa création en 1997, mais aujourd’hui, 1 dollar vaut 2800 CDF. Cela est dû à la dépendance économique à laquelle est liée la RDC.

Tout est importé jusqu’au bien de première nécessité. Pour l’ancien gouverneur de la Banque centrale du Congo Jean-Claude Masangu, en réponse au questionnement de « Grognon manager  » du 30 juin dernier, il faut une bonne vision politique et sa mise en œuvre, et rendre l’économie du pays locale et non extravertie.

Le manque d’une vision politique claire pour stabiliser le taux de change dans le pays de Félix Tshisekedi, est à la base de l’inflation des prix sur le marché. Les marchandises vendues sur les marchés congolais viennent en grande partie de l’extérieur du pays et, le prix est fixé à la parité de la monnaie étrangère à savoir, le dollar américain.

Cela dévalue le Franc congolais, la monnaie nationale. Pour l’ancien gouverneur de la Banque centrale du Congo, Masangu Mulongo, il n’est pas important de chercher l’équivalence entre le USD et le CDF, mais plutôt de stabiliser le taux de change et des prix.

 »Il faut avant tout une vision claire de notre avenir. Ensuite, il faut une bonne politique de mise de ladite vision qui passe par une bonne coordination des politiques budgétaire, fiscale et monétaire… »a-t-il proposé comme thérapie.

Par son expertise, Jean-C l a u d e M a s a n g u prône plus la valorisation de la production l o c a l e qu’étrangère par la diversification de l’économie et par l’instauration d’un climat des affaires propice à inciter les investisseurs tant locaux qu’étrangers à produire localement, transformer localement, consommer localement, épargner et investir localement pour embaucher localement ».

La dédolarisation ne servira à rien aussi longtemps que la production restera externe. Car, tout peut être dédolarisé, mais en gardant le même taux de change. De ce fait, il faut consommer congolais.

DosEco avec la Prospérité

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading