Newsletter

Consultations pré-budgétaires 2025 : Aimé Boji lance les travaux pour un budget de 93 milliards USD

Le ministre du Budget, Aimé Boji Sangara a lancé le lundi 8 juillet 2024, les consultations pré-budgétaires pour l’exercice fiscal 2025.

Celles-ci constituent une étape cruciale dans la préparation du budget 2025. Elles visent à garantir que le CBMT 2025-2027 soit aligné avec les objectifs stratégiques du Gouvernement, tout en assurant une gestion financière transparente et participative.

Cet événement marque une étape cruciale dans la préparation du Cadre Budgétaire à Moyen Terme (CBMT) 2025-2027, un document stratégique substantiel pour la mise en œuvre du Programme d’actions du Gouvernement.

En effet, ces consultations réunissent des représentants des commissions économiques et financières des deux chambres du parlement, des experts gouvernementaux, des membres de la société civile et des partenaires techniques et financiers. L’objectif est d’analyser et d’améliorer le CBMT 2025-2027 afin de garantir une gestion financière efficace et transparente.

Objectif financier : 93 milliards de dollars américains

Dans son discours, Aimé Boji a insisté sur l’importance de ces consultations pour aligner les politiques budgétaires avec les priorités du Programme d’actions du Gouvernement. Ce programme est estimé à 277 066 milliards de FC, soit environ 93 milliards de dollars américains. Le CBMT 2025-2027 devra intégrer une trajectoire budgétaire capable de soutenir cette ambition.

Le ministre a souligné que le CBMT doit refléter les orientations politiques et budgétaires, ainsi que les actions sectorielles prioritaires du gouvernement. Les discussions permettront d’affiner les stratégies financières et de garantir que les ressources budgétaires soient allouées de manière optimale.

Transparence et participation citoyenne

Les consultations pré-budgétaires s’inscrivent également dans une démarche de transparence des finances publiques et de participation citoyenne. Ces critères sont essentiels pour la République Démocratique du Congo, qui se distingue parmi les pays africains les mieux cotés en matière de transparence budgétaire.

Au terme des trois jours de travaux, les propositions et recommandations issues des consultations serviront à peaufiner le CBMT 2025-2027. Ce dernier orientera la tranche budgétaire de l’exercice 2025, laquelle sera traduite dans le projet de loi de finances que le gouvernement présentera prochainement à l’Assemblée nationale.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading