Newsletter

Projet PACTE et Grand Inga: La Banque mondiale déterminée à accélérer l’électrification et le développement en RDC

Le ministre congolais des Finances, Doudou Fwamba Likunde et Albert Zeufack, directeur des opérations de la Banque Mondiale pour la RDC, l’Angola, le Burundi et Sao Tomé & Principe se sont entretenus mercredi 10 juillet à Kinshasa, sur la coopération entre cette institution de Bretton Woods et la RDC.

En clair, ils ont passé en revue les avancées et l’accélération des projets stratégiques soutenus par la Banque mondiale incluant l’accès à l’électricité avec le projet Grand Inga et le projet PACTE qui prévoit la construction de routes et d’autoroutes cruciales pour le développement économique de l’axe Mbuji-Mayi-Kabinda-Bukavu.

Le directeur des opérations de cette institution de Bretton Woods pour la RDC a réaffirmé leur détermination à accélérer l’électrification et le développement en RDC.

« Nous avons discuté d’un nombre de sujets extrêmement importants, y compris les réformes à mener pour permettre au Congo de réaliser sa vision”, a déclaré Albert Zeufack, soulignant l’importance de ces initiatives pour le développement des ressources humaines et des infrastructures du pays.

Le projet Grand Inga, discuté lors d’une précédente rencontre entre le ministre des Finances et le ministre des Ressources Hydrauliques le 7 juillet, est considéré comme vital pour la stratégie énergétique du pays.

La Banque Mondiale, en tant que partenaire stratégique, vise à étendre son soutien au-delà des projets énergétiques pour inclure des initiatives éducatives et sanitaires, renforçant ainsi le capital humain essentiel au progrès continu du pays. Le partenariat stratégique actuel, qui cible dix provinces choisies en fonction de leur niveau de pauvreté et de leur potentiel d’impact, est conçu pour maximiser les bénéfices des projets sur la vie des populations, visant à mettre ces résultats à l’échelle dans d’autres provinces.

Ces discussions marquent une étape significative dans le partenariat entre la RDC et la Banque Mondiale, mettant en relief l’engagement profond des deux parties à travailler conjointement pour une croissance inclusive et durable, capable de transformer la vie des populations aussi bien en milieu urbain que rural.

Dostin Eugène Eugène

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading