Newsletter

RDC : La France s’emploie à améliorer la scolarité de près de 45.000 filles

La France, via son Agence Française de Développement (AFD), a pour objectif d’améliorer la scolarisation de près de 45.000 filles en créant des conditions d’accès protectrices et propices aux apprentissages dans le cadre de son projet « Efficace », comme l’indique un communiqué de l’AFD.

D’après la même source, le pays d’Emmanuel Macron prévoit également de contribuer au renforcement des compétences de 13.000 enseignants du primaire. Grâce à la mise en place d’une nouvelle formation initiale des enseignants de niveau post-bac et des actions de formation continue, le projet « Efficace » vise à former 13.000 enseignants. Par ailleurs, le projet « Pour Elles, Sport et Culture » permettra à plus de 3000 filles d’accéder à des activités sportives et culturelles.

Dans le cadre de la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes, en 2023, plus de la moitié des projets soutenus par l’AFD ont contribué à l’autonomisation économique des femmes et à la lutte contre les violences basées sur le genre, précise la source.

En ce qui concerne les secteurs du sport et de la culture, la RDC soutient le projet « Pour Elles » d’un montant de 10.000.000€, mis en œuvre par « Expertise-France » pour encourager l’accès des filles aux activités sportives et culturelles, ainsi que pour sensibiliser et former les acteurs concernés à la lutte contre les violences basées sur le genre et les stéréotypes.

«En 2023, l’AFD a placé l’inclusion au centre de ses priorités en RDC en intervenant sur l’ensemble du secteur éducatif, mais aussi en améliorant la qualité de vie et le bien-être physique et mental des jeunes filles par la promotion et l’accès aux pratiques sportives et culturelles», indique le communiqué de l’AFD.

Parallèlement, l’Agence a mobilisé près de deux tiers de ses financements sous forme de délégation de fonds pour les petites et moyennes entreprises (PME), confirmant une logique partenariale déjà initiée avec le Fida et la Banque mondiale sur des projets en cofinancement signés la même année, souligne la source.

Elle souligne que dans le domaine de la formation professionnelle et de l’entrepreneuriat, le projet « Relieef » réalisé au Cameroun, au Congo, en RDC et en République centrafricaine (RCA) met en place des initiatives pilotes visant à améliorer significativement l’impact des actions de formation sur l’insertion des femmes.

Cela comprend notamment le renforcement des organisations féministes. En RDC, au Cameroun et en RCA, un consortium de trois organisations de la société civile soutient la pleine participation des femmes, des jeunes filles et des organisations de la société civile féministes dans la mise en œuvre de l’agenda femmes, paix et sécurité dans les zones de crises et de conflits en Afrique centrale.

Prince OKENDE

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading