Newsletter

RDC: Le Fonds mondial des Nations unies s’engage à débourser 20 millions USD en faveur du ministère de l’Éducation nationale

Le Fonds mondial des Nations unies pour l’éducation dans les situations d’urgence et de crises prolongées, Education Cannot Wait (ECW), s’engage à mobiliser 20 millions USD pour les allouer au ministère congolais de l’Éducation nationale.

Cette annonce a été faite par le directeur adjoint d’ECW, Graham Lang, à l’issue d’une audience lui accordée ce jeudi 11 juillet par la ministre de l’Éducation nationale, Raïssa Malu.

En effet, ces fonds visent à assurer le retour à l’école des enfants en situation d’urgence humanitaire à travers le pays. Le programme, d’une durée de trois ans, se concentrera sur la création d’une stratégie nationale pour l’éducation en situation d’urgence, avec une attention particulière aux enfants dont la scolarité a été interrompue par les conflits armés, notamment dans l’Est de la RDC.

“On a eu une séance avec Madame le Ministre d’État. On a parlé d’un nouveau financement de l’éducation sans délai qui s’élève à 20 millions de dollars pour les trois ans à venir, pour appuyer l’éducation en situations d’urgence”, a déclaré le directeur adjoint d’ECW, Graham Lang.

Selon le directeur adjoint d’ECW, la ministre de l’Éducation nationale a soulevé 4 priorités clés pour l’avenir. La première consiste à assurer que les programmes répondent à la stratégie nationale d’éducation en situations d’urgence qui va être produite dans les mois qui viennent. La deuxième consiste à assurer que les programmes vont renforcer les capacités des administrations nationales et provinciales. La troisième consiste à assurer que les programmes soient basés sur une évaluation des programmes existants et précédents. La dernière consiste à assurer, dans l’avenir, que les programmes soient cohérents avec tous les autres investissements en RDC.

Il convient de souligner que plus de 300 mille enfants ont été contraints d’interrompre leur scolarité après la fermeture de leurs écoles à la suite des conflits armés ou des catastrophes naturelles à travers le pays.

Le financement d’ECW s’avère être une des réponses appropriées à cette problématique de l’éducation en situations d’urgence en RDC et corrobore quelques principes directeurs du Plan d’actions de la ministre d’État Raïssa Malu.

Il s’agit notamment du dialogue avec les parties prenantes, un partenaire technique et financier dans le cas d’espèce, du renforcement des capacités des administrations nationales et provinciales du secteur éducatif considéré ici comme une priorité, et surtout de la promotion de l’inclusion avec l’amélioration des conditions d’étude des élèves en situations d’urgence au travers du financement d’Education Cannot Wait.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

Contrat SICOMINES : Le ministre des Finances examine la mise en place d’un mécanisme financier et de bonne gouvernance pour les ressources issues de...

La gestion des fonds du projet Sino-Congolais des Mines (SICOMINES) était au cœur d'une réunion présidée le jeudi 18 juillet par le ministre des...

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading