RDC: Félix Tshisekedi appelé à surseoir la création «inopportune» de la compagnie Air Congo»

Le Député national Patrick Munyomo désapprouve l’idée de la création d’une nouvelle compagnie aérienne en République Démocratique du Congo. Pour ce faire, il a adressé, le vendredi 06 mai, une correspondance au Chef de l’État, Félix Tshisekedi afin de solliciter l’annulation du protocole d’accord signé entre le gouvernement et la firme Ethiopian Airlines qui contiendrait «beaucoup d’irrégularités».

«Je viens de déposer une correspondance que j’ai adressée à notre chef de l’État, son excellence Félix Tshisekedi. Je voulais vous rappeler que j’avais suivi attentivement le compte-rendu du 49ème Conseil des Ministres et j’étais présent en plénière quand le Ministre des Transports était venu pour présenter ses réponses à une question d’actualité lui adressée par l’un de nos collègues. Je comprends bien-sûr que la création d’une nouvelle compagnie dénommée Air congo est inopportune parce que le partenariat signé entre Ethiopian Airlines et notre gouvernement a beaucoup d’irrégularités. Nous avons une compagnie nationale Congo Airways, je crois que c’est le moment de soutenir cette compagnie, on ne peut pas avoir deux compagnies nationales. Ma correspondance était juste pour demander au Chef de l’État de s’impliquer afin que l’on puisse surseoir le projet que le gouvernement avait signé avec Ethiopian Airlines», a-t-il fait savoir.

D’ores et déjà, il estime que les réflexions doivent s’orienter vers la possibilité d’agrandir sa flotte par des achats et locations d’avions afin de continuer à servir efficacement la  population et poursuivre le désenclavement du pays. 

Il sollicite ainsi la  surséance de cet accord au partenariat qui a été signé entre le gouvernement congolais et la compagnie Éthiopian Airlines en attendant les orientations des experts au sujet des recommandations de redressement de Congo Airways.

Néanmoins, le gouvernement congolais devrait, selon lui, à travers le ministère des transports, envisager un plan stratégique d’affaires des avions à acquérir, une étude de redressement de Congo Airways afin de la rendre plus viable et compétitive avec d’autres compagnies.

Il convient de rappeler que le Conseil des Ministres avait, lors de sa 49e réunion, adopté le projet de création de la compagnie Air congo, initié par le Ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Chérubin Okende.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC : L’État prévoit de mobiliser 40 millions USD ce mardi 21 mai

Le gouvernement congolais, par le biais du ministère des Finances, a annoncé l'ouverture d'une adjudication de bons du Trésor en dollars américains d'une valeur...

Éventuelle levée des sanctions de Dan Gertler: Le CNPAV demande au gouvernement congolais de saisir ses royalties acquises “illégalement”

A la demande du gouvernement congolais, l’administration Biden entrevoit la levée des sanctions imposées à l’homme d’affaires Israélien, Dan Gertler en conditionnant cela à...

Lutte contre la corruption en RDC : Judith Suminwa appelée à interdire aux cabinets politiques de passer les marchés publics

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP), une organisation de la société civile spécialisée dans le contrôle citoyen des finances publiques, demande à la nouvelle...

Équateur : après le gouvernorat, l’Assemblée provinciale exige le gel des comptes de l’exécutif provincial

Les violons ne s'accordent pas entre le gouverneur sortant Bobo Boloko Bolumbu et le Bureau provisoire de l'Assemblée provinciale de l'Équateur.Après le gouvernorat de...

RDC: L’ODEP annonce la mise en place d’une boîte mail verte et de numéros verts pour dénoncer les actes de corruption et de prédation

L'Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a annoncé la mise en place d'une boîte mail verte et de numéros verts pour permettre à la...

Crise humanitaire en RDC : L’Algérie octroie une aide humanitaire de 123,5 tonnes au Gouvernement

La République algérienne démocratique et populaire a décidé d’octroyer une aide humanitaire de 123,5 tonnes au profit du peuple et du gouvernement congolais, en...

Affaire lampadaires et forages : l’étau se resserre autour de Nicolas Kazadi !

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, pourrait être bientôt devant les juges pour éclairer l'opinion publique sur les soupçons de surfacturation concernant les lampadaires...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading