Kinshasa : le Franc congolais stable sur le marché bancaire

Le Franc congolais est demeuré stable à l’indicatif autour de 2004 FC le dollar américain, au cours de cette deuxième quinzaine du mois de juin de l’année en cours.

Selon le constat fait à Kinshasa, le Franc congolais connaît une légère appréciation sur le marché parallèle, en oscillant entre 2000 FC et 2025 FC pour un dollar américain au cours de la même période.

Le taux appliqué à la première quinzaine du même mois variait entre 2020 et 2025 FC pour un dollar américain.

Cette performance a été attestée par la Banque centrale du Congo au mois de mai dernier, l’attribuant ainsi au maintien depuis l’année 2021, à la faveur de la bonne coordination des politiques monétaire et budgétaire.

Elle se concrétise en rythme hebdomadaire par une légère appréciation de la monnaie nationale de 0,01% du taux de change à l’indicatif et une faible dépréciation de 0,08% dans le segment parallèle.

Les réserves de change sont situées à 3,8 milliards de dollars américains.

En ce qui concerne le profil de la croissance en 2022, la Banque Centrale du Congo la projette  à 6,1%, alors qu’en janvier celles-ci tablaient sur un seuil de 6,4%, relevant du dynamisme des industries extractives. Une situation qui s’explique par le contexte mondial et régional de ralentissement.

Dans ce cadre, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a salué au cours du 59ème Conseil des ministres, la bonne tenue des finances publiques et l’exécution des dépenses prioritaires.

Il a rappelé au Conseil que la gestion des finances publiques au courant de cette année reste caractérisée par des efforts de mobilisation accrue des ressources intérieures et une rationalisation des dépenses publiques.

« Cette politique qui est à saluer permet au Trésor de constituer des marges de trésorerie suffisantes, utiles à l’exécution des dépenses prioritaires », a dit le Président de la République. Il reconnaît de ce fait l’existence d’un environnement international caractérisé par les incertitudes du fait notamment de la persistance de la crise russo-ukrainienne.

Selon lui, la bonne tenue des finances publiques offre au gouvernement une fenêtre d’opportunité pour faire face aux enjeux majeurs de l’heure parmi lesquels : le défi sécuritaire et électoral.

Le Président de la République a rappelé au gouvernement l’engagement en matière d’affectation des recettes supplémentaires, tel que repris dans le mémorandum des politiques économiques financières, crédibilisant davantage le  pays vis-à-vis de ses partenaires. Il a encouragé, à cet effet, le Premier Ministre à veiller, avec les ministres concernés, à rester en ligne avec ce qui a été convenu dans le cadre du Programme soutenu par la Facilité Élargie de Crédit. 

Dans la même catégorie

RDC : Qui est Louis Watum Kabamba, le nouveau ministre de l’industrie ? 

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a nommé Louis Watum Kabamba ministre de l'industrie et développement des Petites Moyennes entreprises (PME ), remplaçant...

RDC : Qui est Doudou Roussel Fwamba Likunde, le nouveau ministre des Finances national ?

Le nouveau argentier national de la République Démocratique du Congo est Doudou Roussel Fwamba Likunde. Il a été choisi par la Première Ministre Judith...

RDC : Félix Tshisekedi attendu en septembre à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, est attendu à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine (FOCAC) qui se...

RDC : Voici les membres du nouveau gouvernement Suminwa 

Le nouveau gouvernement tant attendu par la population congolaise a été dévoilé ce mercredi 29 mai en RDC. Il intervient plus de cinq mois...

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Sous-traitance : la GECAMINES appelée à ne pas bloquer la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), Miguel Katemb, a demandé, ce lundi 27 mai, à...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading