RDC-Mines : l’équipe managériale de la COMINIERE S.A accusée d’avoir bradé ses actifs miniers en complicité du ministre du Portefeuille 

L’équipe managériale de la Congolaise de l’Exploitation Minière (la COMINIERE S.A), une Société commerciale de Droit Congolais, anciennement appelée ZAÏRETAIN est accusée par l’Inspection Générale des Finances (IGF) d’avoir bradé les actifs de cette société avec la complicité du ministre du Portefeuille sans toutefois citer son nom.

Dans son rapport publié le 30 novembre dernier et dont une copie est parvenue à DosEco.CD, l’IGF constate une dilapidation totale du montant de 33.440.000 dollars américains du produit de la vente des 15% des parts sociales de la COMINIERE dans DATHCOM.

« La COMINIERE S.A, dans sa planification du bradage des actifs miniers, s’est arrogée les prérogatives de l’organe technique du Gouvernement pour choisir arbitrairement et dans la précipitation, deux consultants, en l’occurrence une association des mandataires en mines et carrières sans numéro d’impôt et la société ALPHA BUSINESS COMPANY pour faire la même évaluation, alors qu’une étude définitive de faisabilité du projet des gisements de LITHIUM était déjà à sa disposition », rapporte le rapport.

En effet, la vente de ces 15% des parts était justifiée par l’amélioration de l’exploitation de la COMINIERE, mais malheureusement rien n’a été affecté à l’exploitation de la COMINIERE S.A jusqu’à ce jour où le compte est presque vide, indique le rapport.

« Il a été constaté une dilapidation totale de ce montant de 33.440.000 USD affecté comme suit : 5% du prix de la cession, soit USD 1.672.000,00 payés à FOCUS PLAIDOIRIE au titre de commissions et honoraires ; 5% du prix de la cession, soit USD 1.672.000,00 payés aux membres du Conseil d’Administration au titre de rémunérations  exceptionnelles ; 700.000,00 USD payés aux deux consultants ayant produit des études de complaisance sur base desquelles le bradage du prix de cession de 15% des parts s’est réalisé ; USD 770.662,00 pour rémunérations au personnel, aux mandataires et aux commissaires aux comptes ; USD 1.394.198,00 des approvisionnements caisse pour diverses dépenses non auditées par l’Équipe de contrôle », lit-on dans le rapport.

L’Inspection générale des finances déplore aussi le fait que toutes les cessions successives des parts sociales de la COMINIERE S.A aient été faites en violation des dispositions légales sur désengagement de l’État des entreprises du portefeuilles sous l’œil impuissant du ministère du portefeuille.

Il sied de souligner que la COMINIERE S.A avait bénéficié de l’Etat Congolais de 40 titres miniers depuis sa création. A ce jour, elle n’en détient plus que deux (2). 37 titres miniers ont été déjà cédés à différents partenaires privés et 1 titre est en location à la Société CHEMAF. Parmi les 37 titres miniers cédés, 6 titres miniers portant sur des gisements de LITHIUM ont été cédés dans une joint-venture dénommée DATHCOM MINING avec les privés australiens et chinois.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: Jean-Pierre Lihau et 600 délégués de l’administration publique discutent du pouvoir d’achat des fonctionnaires

Le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a ouvert, mercredi 22 mai, la première série de concertations avec toutes les...

Kinshasa abritera du 23 au 26 mai 2024, la 5ème édition du congrès de la Fédération des Verts Africains

La ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, va abriter, du jeudi 23 au dimanche 26 mai 2024, la 5ème édition...

Lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance :  l’ODEP dévoile un numéro vert et une adresse e-mail pour des dénonciations

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) a officiellement lancé, mercredi 22 mai 2024, une adresse e-mail et un numéro de téléphone vert pour permettre...

Jean-Pierre Bemba en Égypte pour redynamiser la coopération militaire

Le vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale et Anciens Combattants de la RDC, Jean-Pierre Bemba Gombo, séjourne depuis le mardi 21 mai 2024...

RDC : Nicolas Kazadi pris la main dans le sac à la Banque centrale (Tribune de l’ODEP)

Selon des sources de la Banque Centrale du Congo, Madame MUSHENGEZI, Directrice des opérations bancaires et monnaies (OBAMA) a été arrêtée, conduite au Parquet...

Ministère de l’Agriculture: les structures enregistrées au budget d’interventions économiques invitées à récupérer les engrais chimiques

Le ministère de l'Agriculture invite toutes les structures enregistrées au budget d'interventions économiques 2024 à se présenter ce mercredi 22 mai au bureau...

RDC-Finances publiques: au 16 mai, l’Etat a mobilisé 1.356,3 milliards de CDF

Au 16 mai 2024, le tableau des opérations financières de l’Etat produit par la Banque Centrale du Congo (BCC) affiche un niveau de 1.356,3...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading