Un protocole d’accord signé entre l’UE et le Rwanda sur les chaînes de valeur durables des matières premières

Un protocole d’accord visant à promouvoir le développement de chaînes de valeur durables et résilientes pour les matières premières a été signé entre l’Union européenne (UE) et la République du Rwanda le lundi 19 février 2024.

Ledit accord a été paraphé par la commissaire européenne aux partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, ainsi que le ministre des affaires étrangères du Rwanda, Vincent Biruta.

Selon le communiqué de l’UE consulté par Doseco.cd ce mardi, cet accord vise notamment à renforcer le rôle du pays des mille collines dans la promotion du développement durable et de chaînes de valeur résilientes en Afrique. Il s’agit également de l’engagement mutuel des deux parties à renforcer leur partenariat « pour une intégration plus étroite des chaînes de valeur des matières premières ».

Thierry Breton, commissaire au marché intérieur de l’UE, assure en outre que ce partenariat est mutuellement bénéfique.

« Le Rwanda est un important fournisseur de tantale, d’étain, de tungstène, d’or et de niobium, et il dispose de réserves de lithium et de terres rares. Par ce partenariat mutuellement bénéfique, nous souhaitons mettre en place une chaîne de valeur résiliente et durable pour les matières premières, couvrant l’extraction, le raffinage, la transformation, le recyclage et le remplacement. La transparence, la traçabilité et les investissements sont au cœur du partenariat UE-Rwanda dans le domaine des matières premières critiques », a-t-il souligné.

Quant à Vincent Biruta, ministre des affaires étrangères du Rwanda, la signature de ce protocole d’accord souligne la volonté de son pays de contribuer à la fourniture des minerais critiques pour une économie mondiale plus verte et plus durable.

« La signature intervenue ce jour souligne la volonté du Rwanda de tirer pleinement parti des possibilités offertes par notre secteur minier, tout en contribuant à la fourniture des minerais critiques nécessaires à la transition vers une économie mondiale plus verte et plus durable. Cet accord garantit en outre la qualité et la traçabilité de nos matières premières, et réaffirme que le Rwanda est un partenaire fiable dans les échanges internationaux », a-t-il déclaré.

La signature de ce protocole d’accord avec le Rwanda succède à celles avec la République démocratique du Congo et la République de Zambie lors du forum « Global Gateway » à la fin d’octobre 2023, ainsi qu’avec la Namibie, le 08 novembre 2022.

Scott Wilamba

Dans la même catégorie

RDC : Qui est Louis Watum Kabamba, le nouveau ministre de l’industrie ? 

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, a nommé Louis Watum Kabamba ministre de l'industrie et développement des Petites Moyennes entreprises (PME ), remplaçant...

RDC : Qui est Doudou Roussel Fwamba Likunde, le nouveau ministre des Finances national ?

Le nouveau argentier national de la République Démocratique du Congo est Doudou Roussel Fwamba Likunde. Il a été choisi par la Première Ministre Judith...

RDC : Félix Tshisekedi attendu en septembre à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, est attendu à la 9ème édition du Forum de coopération sino-africaine (FOCAC) qui se...

RDC : Voici les membres du nouveau gouvernement Suminwa 

Le nouveau gouvernement tant attendu par la population congolaise a été dévoilé ce mercredi 29 mai en RDC. Il intervient plus de cinq mois...

RDC: ‘‘Le désordre économico-financier actuel ne permet pas de préserver le pouvoir d’achat de la population congolaise’’ (Tribune)

Les salaires des fonctionnaires sont libellés et payés en Francs congolaispendant que les prix des biens et services sont fixés en dollars américains et...

En prélude du Forum sur la coopération sino-africaine, la RDC et la Chine renforcent leurs relations bilatérales

Le Vice-Premier Ministre et Ministre Congolais des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, a eu une réunion lundi 27 mai avec le Représentant spécial du gouvernement...

Sous-traitance : la GECAMINES appelée à ne pas bloquer la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Le directeur général de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP), Miguel Katemb, a demandé, ce lundi 27 mai, à...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading