Newsletter

RDC: Le FMI déplore la fragilité du modèle d’affaires des banques commerciales

Le Fonds monétaire international (FMI) a, dans son rapport publié à la fin du mois d’août 2022 sur le système financier congolais, déploré  la fragilité du modèle d’affaires des banques commerciales en République démocratique du Congo.

Selon une  étude menée par le Département des marchés monétaires et de capitaux (MCM) de cette institution de Bretton Woods, une analyse comparative avec certains pairs de la région (pays très dépendants des exportations du secteur minier) souligne que l’activité bancaire en RDC, est l’une des moins rentables de la région malgré des marges d’intérêts très élevées, à plus de 10 pourcents.

Parmi les causes de cette fragilité de l’activité bancaire des banques congolaises, le FMI épingle l’environnement des affaires difficile avec une application incertaine de la règle de droit. Ce qui se combine avec le manque de diversification de l’économie et limite ainsi la demande potentielle de services financiers, en particulier de crédit.

Il note que les marges d’intérêts ne contribuent pas de manière significative à la rentabilité dans la mesure où les banques ne sont pas suffisamment actives sur le crédit.

A cela s’ajoute le taux élevé des coûts d’exploitation, ainsi que les charges fiscales, parafiscales, les frais de supervision bancaire (d’un montant annuel de 0,6 pourcent du total des dépôts).

Le FMI révèle que  la RDC figure parmi les 10 pays du monde à plus faible ratio crédit/PIB, soit près de 7,5 % à fin 2020 contre une moyenne mondiale de 147,6 pourcent, indique le même document.

La contribution du secteur bancaire au financement de l’économie reste très modeste, avec une faible diversification du portefeuille et une prédominance des prêts en monnaie étrangère qui ont représenté une moyenne de 89,2 % du portefeuille des prêts à l’économie sur les cinq dernières années, conclut cette étude.

Dans la même catégorie

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading