Newsletter

Nomination des mandataires publics: L’ODEP et la COGEP dénoncent la politisation des entreprises du Portefeuille de la RDC

L’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) et la Coalition pour la Gouvernance des Entreprises Publiques (COGEP) se disent préoccupées par les nominations opérées dans les entreprises publiques à travers les ordonnances rendues publiques le 3 septembre dernier.

Après avoir analysé ces ordonnances, ces deux structures de la société civile congolaise œuvrant pour l’amélioration de la gouvernance des finances publiques et des entreprises publiques, disent avoir constaté que la totalité des personnes nommées mandataire proviennent des Partis politiques membres de l’Union sacrée de la Nation.

Devant cette tendance, l’ODEP et la COGEP fustigent ces nominations car, selon eux, elles viennent renforcer la politisation des entreprises du Portefeuille de l’État tant décriée.

D’après ces deux structures, cette politisation accentue la discrimination contre d’autres congolais et viole l’article 13 de la Constitution.

Dans un communiqué conjoint parvenu à DosEco.CD, face au maintien des critères politiques dans le processus de désignation des mandataires publics, la COGEP et l’ODEP appellent les élus du peuple et les sénateurs à s’approprier et à voter en toute urgence l’avant-projet de loi initié par les deux Réseaux sur la modification de la loi n°08/010 du 07 juillet 2008 fixant les règles relatives à l’organisation et à la gestion du portefeuille de l’État, concernant notamment les conditions et critères d’accès au mandat public dans les entreprises du portefeuille de l’État.

Il convient de signaler que le president de la République, Félix Tshisekedi a signé, le samedi 3 septembre 2022, une série d’ordonnances portant nomination des présidents des conseils d’administrations, les Directeurs Généraux et leurs adjoints dans quelques entreprises du Portefeuille de l’État à l’instar de l’OCC,  l’Office des Routes, FPI et l’Ogefrem.

Christian Okende

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis mercredi 17 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading