Newsletter

En prélude de la 2ème édition de l’Expo RDC à Washington, Mike Tambwe discute avec quelques entreprises publiques et producteurs locaux 

L’Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) envisage d’organiser, avec l’ambassade de la RDC à Washington et la structure “Nsunga ya Kongo”, la seconde édition de la “RDC Expo” à Washington, aux États-Unis. 

En préparation de cette exposition, le directeur général de cette agence, Mike Tambwe Lubemba, a discuté mardi 13 février avec l’ambassadeur de la République démocratique du Congo aux États-Unis, Marie Hélène Mathey Boo Lowumba, en visite à Kinshasa et des entrepreneurs agricoles y compris les représentants des entreprises publique. L’objectif était d’harmoniser les points de vue et d’accélérer les préparatifs.

Cette édition se concentrera principalement sur la promotion des produits exportables du secteur agricole de la RDC, la revitalisation de l’entrepreneuriat agricole congolais et l’amélioration de l’offre exportable congolaise.

Le DG Mike Tambwe Lubemba a souligné que la sensibilisation aux opportunités d’investissement multisectoriel en RDC et les stratégies d’optimisation de l’utilisation des avantages offerts par l’AGOA seront également au cœur de cette exposition.

De ce fait, il a exhorté les producteurs à s’informer en matière de respect des normes pour les produits exportables dans la Zone AGOA et il les invités à travailler ensemble pour pérenniser les exportations et améliorer l’offre exploitable.

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire Mathey Boo Lowumba a mis en avant les conditions préalables à remplir avant de prétendre exporter des produits sur le marché international. Selon elle, l’exportation des produits agricoles congolais sur le marché international contribue à l’image du pays.

Exporter un produit congolais à l’étranger, c’est exporter l’image du pays. On n’exporte pas n’importe quel produit à l’étranger. En exportant un produit de mauvaise qualité, vous risquez de nuire à l’économie congolaise, car les gens penseront que le Congo exporte n’importe quoi. Les autorités du pays réfléchissent à comment augmenter d’abord notre production locale et commencer à exporter nos produits ; on n’exporte pas ce qui manque dans le pays, a-t-elle déclaré.

En outre, elle a encouragé le DG de l’ANAPEX à sensibiliser les producteurs de produits agricoles à travailler en coopérative pour éviter les ruptures dans l’approvisionnement de leurs produits.

Pour garantir une organisation et une participation cohérentes de la RDC à cette exposition, la contribution des structures et de tous les experts à ces travaux est vivement souhaitée.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC : Le gouvernement suspend l’importation des bières et boissons gazeuses pour une durée de 12 mois

Le gouvernement congolais, par le truchement du ministère du commerce extérieur, a suspendu pour une durée de 12 mois, l’importation des bières et boissons...

Spoliation des terrains de la SNCC : la ministre Acacia Bandubola appelée à bloquer la délivrance des titres aux bénéficiaires

Le conseil d'administration de la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) sollicite l'implication de la ministre des Affaires foncières, Acacia Bandubola,...

RDC: L’UE alloue 1 millions d’euros pour contenir la propagation de la variole du singe

L’Union européenne (UE) a annoncé, jeudi 18 juillet, l'allocation d'une aide humanitaire supplémentaire de 1 millions d'euros pour soutenir la lutte contre la propagation...

RDC : Le gouvernement mobilise 18,546 millions USD à la séance du 16 juillet 2024 grâce aux Obligations du Trésor

Le Gouvernement congolais, par le truchement du ministère des Finances, a mobilisé 18,546 millions USD lors de la séance d’adjudication des Obligations du Trésor...

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis jeudi 18 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading