Newsletter

RDC: Fin août 2022, le Trésor public a rétrocédé 272,05 millions USD aux administrations financières 

En huit mois de l’exercice budgétaire 2022, le Trésor public a rétrocédé, un montant global de 544,1 milliards CDF, soit 272,05 millions de dollars américains (USD) aux administrations financières de la République Démocratique du Congo.

Selon le rapport provisoire sur les états de suivi budgétaire (ESB), les prévisions budgétaires pour les dépenses liées à la rétrocession aux régies financières ont été arrêtées à 558,7 milliards de Francs congolais (FC), soit plus de 279,35 millions de dollars américains pour la période considérée.

En huit mois, le taux d’exécution budgétaire des allocations du Gouvernement au titre de rétrocession en faveur des administrations financières est de l’ordre de 97,3% du montant total attendu, précise la source.

Pour le seul mois d’août 2022, rappelle-t-on, les régies financières ont réalisé les recettes publiques de l’ordre de 1.567,7 milliards de Francs congolais (FC), soit un taux de réalisation de 145% par rapport aux prévisions mensuelles qui étaient de 1.083,6 milliards de Francs congolais (FC).

La contribution de chacune des trois régies financières se présente de la manière suivante : DGDA : 392,2 milliards de Francs congolais (FC), soit 97% sur les prévisions mensuelles de 140 milliards de Francs congolais (FC); DGI : 860,7 milliards de Francs congolais (FC), soit 199% sur les prévisions de 432,4 milliards de Francs congolais (FC) et DGRAD : 309,7 milliards de Francs congolais (FC), soit 128% sur les prévisions mensuelles de 241,1 milliards de Francs congolais (FC).

La rétrocession aux administrations financières concerne des primes constituant les quotités que l’État a transférées aux administrations des services d’assiettes et Directions générales de la Direction générale des impôts (DGI), de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) et de la Direction générale des recettes administratives, domaniales et de participation (DGRAD).

Cette rétrocession renvoie notamment à la plus-value et aux primes d’assiette liées à la mobilisation des recettes publiques. Elles bénéficient à tous les agents et cadres de ces régies financières mobilisatrices de la fiscalité et de la parafiscalité en RDC.

Cependant, l’augmentation du montant rétrocédé aux administrations financières en cette période n’est pas un fait anodin. Elle se justifie par l’accroissement des recettes mobilisées par ces administrations financières depuis les onze derniers mois.

Les prévisions budgétaires pour la rétrocession aux administrations financières ont été fixées à plus de 838 milliards de FC pour l’ensemble de l’exercice.

Le budget prévu pour la rétrocession aux trois régies financières (DGDA, DGRAD et DGI), pour toute l’année 2022, est de l’ordre de 838 077 174 689 FC soit 401,9 millions USD.

La Rédaction 

Dans la même catégorie

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

RDC : L’Etat a mobilisé 494,9 milliards de CDF mobilisés au 12 juillet 2024 (Rapport)

Les recettes publiques mobilisées par les services fiscaux de la RDC ont atteint le montant de 494,9 milliards de Francs congolais (CDF), soit 175...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading