Newsletter

RDC : Accusé d’être en connivence avec l’AFC, Bob Kabamba réfute les allégations et dénonce une mauvaise campagne sur ses origines

Le Professeur Bob Kabamba de l’Université de Liège, en Belgique, rejette les accusations portées contre lui concernant sa prétendue collusion avec l’Alliance du Fleuve Congo (AFC), dirigée par Corneille Naanga.

Lors d’une interview accordée le vendredi 5 avril 2024 à DosEco.Cd, ce politologue congolais, ayant contribué à l’élaboration de la constitution, a parlé d’une campagne diffamatoire visant à nier ses origines, lancée depuis longtemps sur les réseaux sociaux.

Bob Kabamba, qui entretient des relations professionnelles avec des acteurs politiques congolais dans le cadre de ses recherches académiques, affirme qu’il n’a aucun intérêt à rejoindre un mouvement rebelle.

« Il est important de noter qu’une campagne diffamatoire a été lancée il y a plusieurs mois sur les réseaux sociaux à mon encontre, cherchant à nier mes origines en m’attribuant à tort des origines rwandaises. Nous savons bien que dans le paysage politique congolais, tout ce qui n’est pas considéré comme pro-régime est souvent qualifié de rwandais. Je ne suis pas un homme politique, mais un chercheur qui étudie le Congo depuis plus de 20 ans, avec de nombreuses publications à mon actif. J’ai contribué à la rédaction de la constitution, de la loi électorale, et de la loi sur la décentralisation, entre autres. En tant que scientifique, je dialogue avec divers acteurs politiques congolais pour bien faire mon travail et être un expert du contexte politique congolais », a-t-il déclaré.

Il a ajouté : « Je suis en train de rédiger un article sur les dynamiques conflictuelles à l’Est du Congo. Écrire sur cette région et exposer les positions ne signifie pas que j’adhère aux idéologies de divers mouvements. Je n’ai aucun lien direct ou indirect avec l’AFC. »

« Je ne vois aucun avantage à rejoindre un mouvement rebelle. Si mon nom est mentionné, je suppose que cela s’inscrit dans une campagne active depuis longtemps sur les réseaux sociaux », a-t-il conclu.

Le 5 avril 2024, l’armée congolaise a présenté Éric Nkuba, également connu sous le nom de Malembe, conseiller stratégique de Corneille Nangaa, leader de l’AFC.

Dans une vidéo d’aveu, Éric Nkuba a cité Joseph Kabila, l’ancien président, et John Numbi comme contacts militaires de ce mouvement rebelle. Il a également mentionné des personnalités politiques telles que l’ancien député Claudel Lubaya, le président du Conseil de suivi de l’accord de la Saint-Sylvestre Joseph Olenghankoy, le Professeur Bob Kabamba et l’ancien directeur général de l’OGEFREM, Patient Sayiba.

Dostin Eugène LUANGE

Dans la même catégorie

RDC: Le gouvernement envisage des mesures pour juguler la fraude des produits miniers qui entrave l’accroissement des recettes publiques

À l'initiative de la première ministre, Judith Suminwa, les membres du Comité de Conjoncture Économique (CCE) se sont réunis mercredi 17 juillet afin de...

La BAD accorde à la RDC un prêt de 117 millions USD pour appuyer la transformation agricole

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 14 février dernier à Abidjan, un prêt de 117,9...

RDC: Doudou Fwamba et l’Association Congolaise des Banques pour une croissance économique durable

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, souhaite voir les banques congolaises devenir des moteurs de croissance économique et de développement afin de créer...

RDC : la Banque Mondiale débourse 400 millions USD pour la 1ère phase du programme d’accès aux services d’eau

La Banque mondiale a lancé mercredi 17 juillet 2024, la première phase du programme d'accès aux services d'eau et d'assainissement (PASEA) à Tshikapa, chef-lieu...

RDC: le gouvernement infligera une amende de 50 millions de CDF à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique

L'Etat congolais va désormais infliger une amende de 50 millions de francs congolais à toute personne auteur de pollution sonore sur la voie publique.Telle...

RDC: La chambre des mines de la FEC célèbre la nomination de son ex-président Louis Watum

Louis Watum Kabamba, ministre de l'Industrie et du Développement des PME et des Petites et Moyennes Industries, a été célébré le mercredi 17 juillet...

RDC: une délégation de l’ANAPEX édifiée sur le processus d’exportation au port de Matadi

En mission au Kongo Central, une délégation de l'Agence nationale de promotion des exportations (ANAPEX) conduite par le directeur de développement de produit et...

Parus récemment

Articles populaires

En savoir plus sur DosEco

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading